A l’est de l’Ukraine, le blues des jeunes

| | Episode du | Durée : 19:30 | RSS | Site Web

Tous les aspects de la vie quotidienne des Européens dans ce magazine réalisé avec les correspondants de RFI et de la RTBF. Une émission présentée par Catherine Rolland, Frédérique Lebel et Laurent Berthault. - Diffusions vers les antennes Monde: du lundi au vendredi à 12h40 (TU) ; du mardi au samedi à 04h40 (TU). - Diffusions vers toutes cibles: du lundi au vendredi, sauf mardi à 17h40 (TU). - Diffusions vers la Roumanie à 21h10 (TU). - Diffusions vers l’antenne Monde et Paris, du lundi au vendredi à 23h10 (TU).

Deux ans après les accords de paix de Minsk, les combats n’ont pas complètement cessé dans l’est de l’Ukraine. Le bilan du conflit qui a débuté, en 2014, s’établit désormais à 10 000 morts. Mais, depuis 2015, la ligne de front ne bouge plus, un peu en retrait de la zone de combat, certaines régions peuvent donc commencer à regarder vers l’avenir. C’est le cas de Kramatorsk, la capitale régionale côté ukrainien. La ville se situe à 80 km des hostilités, mais sans travail, les jeunes ont peu d’espoir. Si ce n’est dans un lieu, « Vilna Khata », la maison libre, qui se veut un lieu d’échange et qui sait peut être un jour de formation. C’est le reportage de Sébastien Gobert.
A lire en allemand et en turc
En Allemagne, le quotidien la Taz a décidé d’offrir une plate-forme à des journalistes turcs qui doivent faire face à la répression et à la censure dans leur pays. « Gazete » c’est le titre de ce nouveau média bilingue. Julien Méchaussie.
Une toque hongroise
Tamas Széll, retenez son nom. C’est un chef hongrois qui monte. A 34 ans, il a déjà remporté le Bocuse d’or européen, et sa cuisine légère, est aux antipodes des goulachs et autres panures fritures qu’on associe généralement à la cuisine de son pays. Son portrait est signé Florence la Bruyère.
L’ancien se porte bien
Le marché de la voiture de collection se porte bien. A tel point que les constructeurs et équipementiers proposent désormais des pièces et des services dédiés pour cette clientèle d’un nouveau genre. C’est ce qu’a constaté Laurent Berthault, lors du dernier salon Rétromobile qui se tenait la semaine dernière à Paris.
Incontournable
C’est une terre sauvage et idyllique. Le Donegal, tout au nord de l’Irlande a été élu destination de choix numéro un par la revue National Geographic Traveller. Julien Lagache nous dit pourquoi.