Accents d’Europe – Élections locales au Royaume-Uni, à l’ombre du Brexit

| | Episode du | Durée : 00:19:30 | RSS | Site Web

Tous les aspects de la vie quotidienne des Européens dans ce magazine réalisé avec les correspondants de RFI et de la RTBF. Une émission présentée par Catherine Rolland, Frédérique Lebel et Laurent Berthault. *** À partir du 1er avril 2019: - Diffusions vers toutes cibles: du lundi au vendredi à 17h40 TU - Diffusions vers le monde sauf Afrique: du lundi au vendredi à 21h10 TU - Diffusions vers le monde sauf Afrique sauf Paris: du mardi au samedi à 03h40 TU.

Test politique grandeur nature aujourd’hui au Royaume-Uni. À quelques semaines des élections européennes désormais très probables, les électeurs anglais et nord-irlandais sont appelés aux urnes pour élire maires et conseillers municipaux. Autant dire que le Brexit est dans tous les esprits, même s’il a été gommé des tracts. Reportage signé Marie Billon.

Et pendant ce temps, les eurodéputés britanniques qui terminent leur mandat ne savent plus trop s’il faut partir ou rester. Dans les couloirs du Parlement à Bruxelles, Alice Debatis de la RTBF a trouvé des parlementaires européens très perplexes. Déménagement ou réinstallation ? On ne sait plus trop…

Universitaires turcs condamnésUn an et trois mois de prison pour avoir signé un appel pour la paix, tel est le sort de l’universitaire turque Füsun Üstel qui attend son incarcération d’un jour à l’autre. Et son cas n’est pas isolé. Comme elle, des centaines d’universitaires, parmi les plus brillants du pays, ont été condamnés pour « soutien à une organisation terroriste ». Une vague répressive sans précédent qui ne les a pas encore réduits au silence. Reportage à Istanbul signé Anne Andlauer.

La fin de l’ENALe président français l’a annoncé la semaine dernière et c’est une des réponses à la crise des « gilets jaunes ». L’ENA, l’École nationale d’administration, cette école de l’élite créée il y a 75 ans va être supprimée. L’ENA comme symbole de l’entre soi et du pouvoir non partagé. Pour en parler, on retrouve Daniel Vigneron du site myeurop.info. Supprimer l’ENA est-ce si révolutionnaire ?