Antisémitisme en France: une haine encore bien ancrée

| | Episode du | Durée : 19:30 | RSS | Site Web

Le décryptage du fait d’actualité du jour avec un à trois spécialistes invités pour contextualiser, expliquer et commenter. Emission présentée par Marie Casadebaig et préparée par Éléonore Krainik.

En France, une vingtaine de partis politiques et d’associations invitent les Français à descendre dans la rue ce mardi et à dire « ça suffit » à l’antisémitisme. Le pays a vu les actes antisémites croître de 74% entre 2017 et 2018, après une période de baisse. Et ces derniers jours ont donné lieu à un enchaînement d’évènements brutaux des tags sur des portraits de l’ancienne ministre Simone Veil, des arbres en mémoire d’Ilan Halimi, assassiné en 2006, arrachés, et le philosophe Alain Finkielkraut insulté en public. L’histoire bégaye. 74 ans après la fin de la Seconde Guerre mondiale, le pays ne parvient toujours pas à se débarrasser de cette haine, qui semble régulièrement rejaillir. Comment explique-t-on la résurgence des actes antisémites ? A quelle mécanique le rejet des Juifs répond-il ? Comment lutter contre ?
Avec :
– Joëlle Allouche-Benayoun, sociologue, universitaire à Paris 12 et chercheur au CNRS.
– Judith Cohen-Solal, conceptrice du module d’interventions dans les écoles de l’association CoExist et auteur de La main du diable, comment l’extrême droite a voulu séduire les Juifs de France, édition Grasset.