Quitter la CPI

| | Episode du | Durée : 2:34 | RSS | Site Web

Il regarde l'actualité de biais, d'en haut, d'en bas, de côté ; il la retourne dans tous les sens, la soupèse et nous la rend complètement décalée, tordue et tellement tordante. Mamane vous présente une actualité... différente.

En Très Très Démocratique République, il n’y a pas de problème sans solution. Pas un seul. Par exemple, pour décrocher et garder ton troisième mandat « qui est à toi parce qu’il est à toi », tu as tabassé, chicoté, embastillé, embroché, écartelé, empalé des tas de Gondwanais, et tu en as fait fuir à l’étranger des tas d’autres. Tu sais que le monde entier a froncé les sourcils et t’a mal regardé ; et surtout tu sais que, au tournant, t’attend la fameuse CPI, la Cour Pénale Internationale. Pour solutionner le problème de la CPI, pour ne pas qu’elle t’envoie un aller simple pour l’Europe sans visa Schengen, tu lui dis, à la CPI : « Je ne te connais pas, pourquoi tu me parles ? ».

Président élu sans élection

| | Episode du | Durée : 2:32 | RSS | Site Web

Il regarde l'actualité de biais, d'en haut, d'en bas, de côté ; il la retourne dans tous les sens, la soupèse et nous la rend complètement décalée, tordue et tellement tordante. Mamane vous présente une actualité... différente.

(Rediffusion du 19.05.2016)
Les Gondwanaises et les Gondwanais ont toujours dit Président-Fondateur par-ci, Président-Fondateur par-là, ils l’ont dit et répété à maintes reprises dans leur vie, comme ça, machinalement, comme on dit « le soleil se lève » ou « bonjour, bonsoir ». Président-Fondateur fait partie de leur vie. Il est unique, sans égal, il n’y en a pas deux, tout le monde le connaît et le reconnaît. Comme on dit au Gondwana, « Président-Fondateur y a pas ton deux hein ».

« V », comme vide

| | Episode du | Durée : 2:41 | RSS | Site Web

Il regarde l'actualité de biais, d'en haut, d'en bas, de côté ; il la retourne dans tous les sens, la soupèse et nous la rend complètement décalée, tordue et tellement tordante. Mamane vous présente une actualité... différente.

Nous nous arrêtons à la lettre V de notre Petit Gondwanais illustré, V comme vide, V comme la politique du vide, V comme faire le vide autour de soi…
 

Comment se débarasser d’un enquiquineur?

| | Episode du | Durée : 2:33 | RSS | Site Web

Il regarde l'actualité de biais, d'en haut, d'en bas, de côté ; il la retourne dans tous les sens, la soupèse et nous la rend complètement décalée, tordue et tellement tordante. Mamane vous présente une actualité... différente.

Une certaine catégorie de Gondwanais fait la Une de l’actualité ces jours-ci. En très très démocratique République, ça marche comme dans la célèbre sentence d’Andy Warhol qui a dit qu’un jour chacun aura droit à son quart d’heure de célébrité mondiale. En très très démocratique République, ces jours-ci et depuis toujours, une catégorie de Gondwanais a droit à son quart d’heure de célébrité, tous les jours, toutes les minutes, toutes les secondes…

La voix de Président-Fondateur est impénétrable

| | Episode du | Durée : 2:41 | RSS | Site Web

Il regarde l'actualité de biais, d'en haut, d'en bas, de côté ; il la retourne dans tous les sens, la soupèse et nous la rend complètement décalée, tordue et tellement tordante. Mamane vous présente une actualité... différente.

La vie étant ce qu’elle est en très très démocratique République, la religion tient une place très très importante dans la vie des Gondwanaises et des Gondwanais, qu’ils soient chrétiens, musulmans, juifs, animistes, bouddhistes ou débrouillards. Les mauvaises langues diront que la religion, c’est tout ce qu’il reste aux Gondwanais. Nous ne suivrons pas ces langues fétides dans ce chemin savonné qui mène tout droit à la Maison d’arrêt et de correction de Gondwana City, notre belle capitale…
 

Une transition qui n’en finit pas

| | Episode du | Durée : 2:36 | RSS | Site Web

Il regarde l'actualité de biais, d'en haut, d'en bas, de côté ; il la retourne dans tous les sens, la soupèse et nous la rend complètement décalée, tordue et tellement tordante. Mamane vous présente une actualité... différente.

Chers auditeurs, nous voici de retour dans cet aéroport nommé Démocratie, un aéroport que nous connaissons très bien, un aéroport sans cesse emprunté par les uns et les autres, un aéroport où arrivants et partants se croisent comme dans n’importe quel aéroport international, ceux qui arrivent en démocratie arborant un large sourire aux lèvres tandis que ceux qui en partent ayant la mine inquiète de ceux qui font un saut dans l’inconnu, sachant ce qu’ils quittent mais pas ce qu’ils vont trouver là-bas, loin de la démocratie…

Conditions pour une alternance apaisée

| | Episode du | Durée : 2:36 | RSS | Site Web

Il regarde l'actualité de biais, d'en haut, d'en bas, de côté ; il la retourne dans tous les sens, la soupèse et nous la rend complètement décalée, tordue et tellement tordante. Mamane vous présente une actualité... différente.

Soyons clairs et transparents. Au Gondwana quand on dit alternance démocratique apaisée, cela signifie que Président-Fondateur accepte de quitter le pouvoir sans brûler la maison comme certains locataires qui se sont habitués à vivre dans une maison tellement longtemps qu’ils ont oublié qu’ils ne sont que locataires et que la maison ne leur appartient pas. Et quand le propriétaire décide de reprendre son bien, eh bien ils ne veulent plus partir. Ce n’est que sous la contrainte qu’ils vident finalement les lieux après avoir quand même pris le soin de tout abîmer. C’est ça l’alternance démocratique au Gondwana.

Un métier très difficile…

| | Episode du | Durée : 2:42 | RSS | Site Web

Il regarde l'actualité de biais, d'en haut, d'en bas, de côté ; il la retourne dans tous les sens, la soupèse et nous la rend complètement décalée, tordue et tellement tordante. Mamane vous présente une actualité... différente.

D’entrée, pour éviter toute confusion et quiproquo, rappelons que le métier le plus difficile, en Très Très Démocratique République, est connu de tous, c’est le job d’être Gondwanais Lambda. Il n’y a pas à dire, Gondwanais Lambda, c’est une galère interminable. Tu rames du matin au soir, du lever au coucher, sans répit ni vacances, et, en plus, tu sais qu’au bout de tout ça, il n’y a aucun salaire qui t’attend. Profession Gondwanais Lambda, un métier sans contrat d’embauche, sans fiche de paie, sans protection sociale, sans plan de carrière, sans retraite, sans rien d’autre que le système D, D comme « c’est dur, mon frère. »
 

Président-Fondateur n’aime pas trop la concurrence

| | Episode du | Durée : 2:31 | RSS | Site Web

Il regarde l'actualité de biais, d'en haut, d'en bas, de côté ; il la retourne dans tous les sens, la soupèse et nous la rend complètement décalée, tordue et tellement tordante. Mamane vous présente une actualité... différente.

Notre Leader Bienaimé Son Excellence Président-Fondateur est le numéro 1 incontestable et incontesté en tout. Il le sait, tu le sais, je le sais, nous le savons tous. Donc aussi longtemps que le soleil se lèvera à l’Est pour se coucher à l’Ouest, cette inamovible vérité sera. Donc ne te fatigue pas à chercher des concurrents ou des rivaux, il n’y en a pas parce qu’ils se sont découragés… pardon, on les a fortement et fermement découragés.