Elections en Thaïlande: l’armée va-t-elle céder le pouvoir?

| | Episode du | Durée : 19:30 | RSS | Site Web

Un débat de société où des experts reconnus abordent une question de société et confrontent leurs points de vue. Présenté par Guillaume Naudin du lundi au jeudi, et par François Bernard le vendredi.  

La Thaïlande s’apprête à élire un Parlement. Le pays, qui vit depuis 5 ans sous régime militaire, est divisé entre ceux qui soutiennent la junte au pouvoir et ceux qui réclament davantage de démocratie. Ces élections ont été plusieurs fois repoussées, ce qui a permis à l’armée de conforter son influence sur la vie politique. L’opposition traditionnelle a perdu plusieurs de ses figures emblématiques, mais une multitude de petits partis se sont lancés dans la bataille et risquent de modifier le paysage politique. La démocratie sera-t-elle pour autant au rendez-vous de cette première élection depuis 2011 ?
Pour en débattre :
– Eugénie Mérieau, enseignante à Sciences-po, chercheuse à l’Université de Gottingen, auteure d’ Idées reçues sur la Thaïlande (Le Cavalier Bleu 2018)
– Marie Sybille de Vienne, enseignante-chercheuse à l’Inalco (Institut National des Langues et Civilisations Orientales), auteure de Thaïlande, une royauté bouddhique aux XXème et XXème siècles (Indes savantes 2018).

Brexit, en finir ou pas? Et comment?

| | Episode du | Durée : 19:30 | RSS | Site Web

Un débat de société où des experts reconnus abordent une question de société et confrontent leurs points de vue. Présenté par Guillaume Naudin du lundi au jeudi, et par François Bernard le vendredi.  

C’est dans 8 jours (le 29 mars 2019) que la Grande-Bretagne doit en principe sortir de l’Union européenne. Or, quoi qu’en dise la Première ministre britannique, cette date n’est pas caduque. Theresa May a certes demandé un délai de 3 mois pour organiser une sortie ordonnée de son pays de l’Union européenne, mais il n’est pas acquis et les Européens réunis à partir de ce soir (21 mars 2019) à Bruxelles ont été parfaitement clairs à ce sujet. La demande britannique est étudiée, mais mille et un jours après le référendum et après des mois de négociations et de feuilletons politiques à Londres, il y a une certaine fatigue. Brexit, en finir ou pas et comment ? C’est la question du jour.
Pour en débattre :

Pascale Joannin, directrice générale de la Fondation Robert Schuman. A dirigé le Rapport Schuman 2019 sur l’Europe (éditions Decitre, à paraître le 25/03/19)
Jeremy Stubbs, président des Conservateurs britanniques de Paris, contributeur à la revue Causeur.

A quoi doit servir la Francophonie comme instrument politique?

| | Episode du | Durée : 19:30 | RSS | Site Web

Un débat de société où des experts reconnus abordent une question de société et confrontent leurs points de vue. Présenté par Guillaume Naudin du lundi au jeudi, et par François Bernard le vendredi.  

C’est aujourd’hui (20 mars), la Journée internationale de la Francophonie. La francophonie, c’est le fait de parler français, et c’est l’ensemble des personnes qui parlent le français dans le monde. Et cela fait du monde, de plus en plus puisque l’on prévoit près de 800 millions de personnes qui le parleront en 2050. Mais au-delà de la langue et de la communauté francophone, la francophonie c’est aussi une organisation internationale qui rassemble des Etats, et a donc un rôle politique que l’on a parfois du mal à appréhender. A quoi doit servir la Francophonie comme instrument politique ? C’est la question du jour.
Pour en débattre :
– Flavien Enongoué, ambassadeur du Gabon à Paris
– Hugo Sada, conseiller pour le Forum sur la Paix et la Sécurité à Dakar et ancien délégué à la Démocratie et aux Droits de l’homme de l’OIF.

Une internationale de ceux qui placent leur pays en premier est-elle possible?

| | Episode du | Durée : 19:30 | RSS | Site Web

Un débat de société où des experts reconnus abordent une question de société et confrontent leurs points de vue. Présenté par Guillaume Naudin du lundi au jeudi, et par François Bernard le vendredi.  

Le président brésilien Jair Bolsonaro est aux Etats-Unis pour y rencontrer son homologue américain Donald Trump aujourd’hui (19 mars 2019). Il vient sceller une alliance la plus large possible. Jair Bolsonaro ne cache pas son adhésion à la politique et aux principes du locataire de la Maison Blanche et pendant la campagne présidentielle brésilienne, il a même été surnommé «Le Trump tropical». Les deux hommes ont en commun leur nationalisme et leur volonté de faire passer leur pays en premier. Mais, on peut se demander s’ils partagent autant qu’ils le disent et ce qu’ils peuvent s’apporter mutuellement. Une internationale de ceux qui placent leur pays en premier est-elle possible ? C’est la question du jour.
Pour en débattre :
– Jean-Eric Branaa, maître de conférences à l’Université de Paris 2 Panthéon-Assas, chercheur au Centre Thucydide et à l’IRIS
– Fred Lyra, membre du CA de l’association Autres Brésils, doctorant en Philosophie à l’Université de Lille.

Faut-il privatiser Engie, la Française des Jeux et Aéroports de Paris?

| | Episode du | Durée : 19:30 | RSS | Site Web

Un débat de société où des experts reconnus abordent une question de société et confrontent leurs points de vue. Présenté par Guillaume Naudin du lundi au jeudi, et par François Bernard le vendredi.  

C’est l’une des dispositions de la Loi Pacte, le Plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises, et c’est la plus controversée : le gouvernement français veut ouvrir le capital – voire privatiser certaines entreprises qu’il possède. Il y a Engie (distributeur historique du gaz en France), mais aussi la Française des Jeux (qui organise le Loto et autres jeux de hasard) et, enfin, Aéroports de Paris (entreprise qui gère les aéroports de Roissy et Orly en région parisienne et une vingtaine d’autres dans le monde). Cette dernière décision, en particulier, fait polémique. Faut-il privatiser Engie, la Française de jeux et Aéroports de Paris ? C’est la question du jour.
Pour en débattre :
– Benjamin Coriat, professeur d’Economie à l’Université Paris 13, membre du Comité d’Animation des Économistes Atterrés et auteur de Vers une république des biens communs ? (Les Liens qui Libèrent, 2018)
– Pascal Salin, économiste, professeur honoraire de l’Université Paris-IX-Dauphine, président de l’ALEPS (Association pour la liberté économique et le progrès social), ancien président de la Société du Mont-Pellerin et auteur de Libéralisme (Odile Jacob, 2000).

Algérie: la crise peut-elle générer du changement?

| | Episode du | Durée : 19:30 | RSS | Site Web

Un débat de société où des experts reconnus abordent une question de société et confrontent leurs points de vue. Présenté par Guillaume Naudin du lundi au jeudi, et par François Bernard le vendredi.  

En Algérie, une mobilisation populaire, la première de cette ampleur depuis 20 ans, réclame un changement de politique et la mise à l’écart de ceux qui l’incarnent. Le renoncement de M. Bouteflika, l’actuel chef de l’Etat, à briguer un cinquième mandat ne semble pas calmer les esprits. Car en repoussant la présidentielle à plus tard, il peut conserver son poste un peu plus longtemps et préparer sa succession. Le vieux président n’est que la façade d’une équipe en place depuis l’indépendance. Son clan est-il en mesure de passer la main, de renoncer à son pouvoir et aux privilèges de la rente pétrolière ? La colère populaire va-t-elle obliger la classe dirigeante à réenvisager l’avenir ?
Pour en débattre :
– Akram Belkaïd, journaliste au Monde Diplomatique, chroniqueur au Quotidien d’Oran, collaborateur du site Orient XXI
– Khadija Mohsen-Finan, spécialiste du Maghreb et des questions méditerranéennes, auteure du livre Dissidents du Maghreb (Belin, 2018).

Sans territoire, l’organisation Etat islamique est-elle plus facile à combattre?

| | Episode du | Durée : 15:0 | RSS | Site Web

Un débat de société où des experts reconnus abordent une question de société et confrontent leurs points de vue. Présenté par Guillaume Naudin du lundi au jeudi, et par François Bernard le vendredi.  

Plusieurs centaines de combattants du Groupe Etat islamique se sont rendus, ce jeudi 14 mars 2019, aux Forces Démocratiques Syriennes à Baghouz, dernier territoire aux mains de l’organisation extrémiste. Au total, près de 60 000 personnes sont sorties, ces dernières semaines, de cette petite ville au bord du fleuve Euphrate, à quelques centaines de mètres de la frontière irakienne. Cependant, le Groupe Etat islamique est bien loin d’avoir disparu avec plusieurs dizaines de milliers de combattants qui seraient disséminés sur la planète.
L’EI est-il plus facile à combattre sans territoire ? C’est la question du jour.
Pour en débattre :
– Pierre Puchot, écrivain et journaliste indépendant spécialisé sur le Maghreb et le Moyen-Orient, auteur du livre Islam et Politique (Perrin, 14 mars 2019)
– Arthur Quesnay, docteur en Science Politique (Université Paris 1, Panthéon-Sorbonne) et auteur de Syrie – Anatomie d’une guerre civile (CNRS, 2018).

30 ans du world wide web, le web a-t-il rendu nos vies meilleures?

| | Episode du | Durée : 15:0 | RSS | Site Web

Un débat de société où des experts reconnus abordent une question de société et confrontent leurs points de vue. Présenté par Guillaume Naudin du lundi au jeudi, et par François Bernard le vendredi.  

«Vague, mais excitant». Ce sont les trois mots que son chef a apposés sur les quelques pages présentées par le Britannique Tim Berners-Lee, il y a trente ans, et intitulées «Gestion de l’information, une proposition». Quelques pages qui sont à la base de ce qui est aujourd’hui le web. Toute la semaine, Tim Berners Lee et ses collègues sont réunis à Genève, là où le système est né pour fêter ça, mais aussi se poser des questions. Leur utopie décentralisée, égalitariste et ouverte a aussi permis la création de mastodontes numériques, le business des données personnelles, les fausses informations, plus et même peut-être pire encore. Le web a-t-il rendu nos vies meilleures ? C’est la question du jour.
Pour en débattre :
– Christophe Deshayes, expert de l’analyse des transformations sociétales et économiques liées au digital, auteur de La Transformation numérique et les patrons (Presses des Mines, 18 avril 2019)
– Thierry Le Fur, expert en comportements numériques et addictifs.

Les droits des personnes sont-ils en régression en France?

| | Episode du | Durée : 19:30 | RSS | Site Web

Un débat de société où des experts reconnus abordent une question de société et confrontent leurs points de vue. Présenté par Guillaume Naudin du lundi au jeudi, et par François Bernard le vendredi.  

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Jacques Toubon n’y va pas avec le dos de la cuillère. Dans son rapport annuel d’activités publié aujourd’hui (12 mars 2019), le défenseur des droits parle d’un «recul des libertés fondamentales», de «répression en hausse» et d’un repli «des services publics qui sape la cohésion sociale». Entre les dispositions de l’état d’urgence entrées dans la loi, la loi dite anti-casseurs actuellement en discussion au Parlement, la loi sur l’immigration qui a confirmé le délit de solidarité, les motifs d’inquiétude sont nombreux pour les défenseurs des droits et des libertés en France. Les droits des personnes françaises et étrangères sont-ils en régression en France ? C’est la question du jour.
Pour en débattre :
– Sarah Massoud, juge des libertés et de la détention à Bobigny et membre du Syndicat de la Magistrature
– Cécile Coudriou, présidente d’Amnesty International France.

Grand débat: Macron a-t-il réussi son coup?

| | Episode du | Durée : 19:30 | RSS | Site Web

Un débat de société où des experts reconnus abordent une question de société et confrontent leurs points de vue. Présenté par Guillaume Naudin du lundi au jeudi, et par François Bernard le vendredi.  

C’était le 18 décembre 2018. En difficulté après un mois de mouvement des «gilets jaunes», conspué à chaque sortie en France, le président Emmanuel Macron lançait l’idée du grand débat prévu pour se terminer à la fin de cette semaine. Objectif: trouver une porte de sortie à une crise inédite, faire baisser la pression aussi bien dans la rue que dans l’opinion et redevenir audible dans le débat public, tout en donnant un cadre aux discussions, certains diront en les orientant largement. Presque trois mois, des milliers de réunions dans toute la France et plusieurs échanges marathons télévisés plus tard, Emmanuel Macron a-t-il réussi son coup ? C’est la question du jour.
Pour en débattre :
– Jean-Thomas Lesueur, délégué général de l’Institut Thomas More
– Ellen Salvi, journaliste à Mediapart en charge de l’exécutif.