Traité sur la tolérance par le Père Albert

| France Inter | Episode du | Durée : 00:02:22 | RSS | Site Web

Quand Albert Algoud est là, le maréchal Ganache, François François et le père Albert, ne sont jamais très loin...

durée : 00:02:22 – Albert Algoud a tout compris – Cher Nan-gui, vous avez eu raison de souligner la cause majeure de ce succès imparâble : la réalisation remarquâble d’Amanda Sthers (Coucou Amanda)

Jean-Dominique Besnéhard dans les coulisses de la BO

| France Inter | Episode du | Durée : 00:02:39 | RSS | Site Web

Quand Albert Algoud est là, le maréchal Ganache, François François et le père Albert, ne sont jamais très loin...

durée : 00:02:39 – Albert Algoud a tout compris – Vous savez, Jean-Dominique Besnéhard que « Doubles Vies » va avoir du succès ?

Nagui, tu programmes que du lourd !

| France Inter | Episode du | Durée : 00:02:43 | RSS | Site Web

Quand Albert Algoud est là, le maréchal Ganache, François François et le père Albert, ne sont jamais très loin...

durée : 00:02:43 – Albert Algoud a tout compris – Jean-Philippe Manœuvre a un avis sur l’invitation d’Emmanuelle Bercot pour "Face à face"

Compliments de Jean-Jack sur les bonnes résolutions de Nagui en matière de programmation

| France Inter | Episode du | Durée : 00:02:37 | RSS | Site Web

Quand Albert Algoud est là, le maréchal Ganache, François François et le père Albert, ne sont jamais très loin...

durée : 00:02:37 – Albert Algoud a tout compris – Jean-Jack Lang, sait pourquoi "L’incroyable histoire du facteur Cheval" va avoir du succès

France/Allemagne : une revanche personnelle pour le Maréchal Ganache

| France Inter | Episode du | Durée : 00:02:45 | RSS | Site Web

Quand Albert Algoud est là, le maréchal Ganache, François François et le père Albert, ne sont jamais très loin...

durée : 00:02:45 – Albert Algoud a tout compris – Mon cher Nagui, comme le Père Albert hier, je tiens, à mon tour, à vous féliciter chaleureusement pour les bonnes résolutions que vous avez prises concernant désormais les personnalités invitées dans cette émission.

La tragédie du sapin de Noël

| France Inter | Episode du | Durée : 00:02:53 | RSS | Site Web

Quand Albert Algoud est là, le maréchal Ganache, François François et le père Albert, ne sont jamais très loin...

durée : 00:02:53 – Albert Algoud a tout compris – Tout d’abord, mon cher Nan-gui, une fois pas coutume, je tiens vraiment à vous féliciter ! En effet en ce début d’An-née que je vous souhaite aussi riche en émotions, qu’en bonnes Zactions, qu’elle soient caritatives ou boursières… en ce début d’an-née, disais-je, que constate-je ?

L’avis du Père-Albert sur l’album de Barbara Hendricks

| France Inter | Episode du | Durée : 00:02:32 | RSS | Site Web

Quand Albert Algoud est là, le maréchal Ganache, François François et le père Albert, ne sont jamais très loin...

durée : 00:02:32 – Albert Algoud a tout compris – Mon cher Dans-Niel, l’album de Barbara Hendricks va avoir du succès, tout simplement parce que c’est du Barbara Hendricks et si Barbara Hendricks a chanté les romantiques Schubert, Brahms, Schuman avec passion, Ravel, Fauré avec subtilité, Mozart bien sûr avec un brio incomparable…

L’avis du Maréchal Ganache sur « Peau d’Âne »

| France Inter | Episode du | Durée : 00:03:07 | RSS | Site Web

Quand Albert Algoud est là, le maréchal Ganache, François François et le père Albert, ne sont jamais très loin...

durée : 00:03:07 – Albert Algoud a tout compris – Mon cher Morin, tout d’abord, tous mes vœux. Même si j’ai l’impression que cette année sera la dernière pour vous mon pauvre.

Albert Algoud a tout compris du vendredi 28 décembre 2018

| France Inter | Episode du | Durée : 00:02:34 | RSS | Site Web

Quand Albert Algoud est là, le maréchal Ganache, François François et le père Albert, ne sont jamais très loin...

durée : 00:02:34 – Albert Algoud a tout compris –

Albert Algoud a tout compris du jeudi 27 décembre 2018

| France Inter | Episode du | Durée : 00:02:37 | RSS | Site Web

Quand Albert Algoud est là, le maréchal Ganache, François François et le père Albert, ne sont jamais très loin...

durée : 00:02:37 – Albert Algoud a tout compris –