Les commissions d’enquête parlementaire, une histoire contrariée

| France Inter | Episode du | Durée : 00:28:41 | RSS | Site Web

Chaque jour, Jean Lebrun brosse le tableau d'un événement, le portrait d'un personnage et le récit d'une époque étayés par des archives et des témoignages.

durée : 00:28:41 – La Marche de l’histoire – par : Jean Lebrun – La revalorisation des commissions d’enquête reste gênée par une incertitude que la révision de 2008 n’a pas voulu lever. Jusqu’où peuvent-elle intervenir dans le champ du judiciaire ? La macronie, affaiblie par l’affaire Benalla, tente de jouer sur cette ambiguïté. – invités : Olivier Rozenberg – Olivier ROZENBERG

Les Filles de la Charité, de la rue à l’hopital

| France Inter | Episode du | Durée : 00:28:27 | RSS | Site Web

Chaque jour, Jean Lebrun brosse le tableau d'un événement, le portrait d'un personnage et le récit d'une époque étayés par des archives et des témoignages.

durée : 00:28:27 – La Marche de l’histoire – par : Jean Lebrun – Aujourd’hui, le plan de sauvetage de l’hôpital qui vient d’être mis en place veut remettre les priorités dans le bon ordre. D’abord la proximité et la prévention, ensuite seulement l’hôpital et d’abord l’hôpital de proximité. Le Filles de la Charité ont toujours procédé ainsi. – invités : Matthieu BREJON DE LAVERGNEE – Matthieu BREJON DE LAVERGNEE

Les comités Maurice Audin

| France Inter | Episode du | Durée : 00:29:03 | RSS | Site Web

Chaque jour, Jean Lebrun brosse le tableau d'un événement, le portrait d'un personnage et le récit d'une époque étayés par des archives et des témoignages.

durée : 00:29:03 – La Marche de l’histoire – par : Jean Lebrun – La semaine passée, dans le modeste appartement de la veuve de Maurice Audin, se déroulait une scène exactement symétrique de celle qui s’était passée à Alger le 11 juin 1957.Ce jour-là, des militaires pénétraient dans le HLM d’Alger où vivait la famille Audin… – invités : François Dosse – François DOSSE

Les batailles politiques du dimanche

| France Inter | Episode du | Durée : 00:29:01 | RSS | Site Web

Chaque jour, Jean Lebrun brosse le tableau d'un événement, le portrait d'un personnage et le récit d'une époque étayés par des archives et des témoignages.

durée : 00:29:01 – La Marche de l’histoire – par : Jean Lebrun – Autriche, Hongrie, Pologne, Italie… La bataille politique du dimanche s’inscrit dans l’agenda des élections européennes prochaines et, certainement, s’inscrira un peu plus tard dans celles des municipales françaises dans les grandes villes. – invités : Jean-Yves BOULIN – Jean-Yves BOULIN

Le témoin du vendredi : Henry Masson, conservateur, guetteur, éveilleur des Monuments historiques

| France Inter | Episode du | Durée : 00:27:53 | RSS | Site Web

Chaque jour, Jean Lebrun brosse le tableau d'un événement, le portrait d'un personnage et le récit d'une époque étayés par des archives et des témoignages.

durée : 00:27:53 – La Marche de l’histoire – par : Jean Lebrun – En 1964, André Malraux profitait d’une intervention dans Chefs d’œuvre en péril pour prévenir le public : « La protection du patrimoine ne peut reposer entièrement sur l’argent de l’Etat ; tout passera par vous ; au départ, vous serez quelques-uns ; au bout d’un moment, vous serez des milliers. » – invités : Henry Masson – Henry MASSON

La Nouvelle-Calédonie (1853-1918) : “Il faut faire du blanc”

| France Inter | Episode du | Durée : 00:28:10 | RSS | Site Web

Chaque jour, Jean Lebrun brosse le tableau d'un événement, le portrait d'un personnage et le récit d'une époque étayés par des archives et des témoignages.

durée : 00:28:10 – La Marche de l’histoire – par : Jean Lebrun – "Il faut faire du blanc" : la formule est d’un grognard du gaullisme, Pierre Messmer. Elle est tardive mais elle dit crûment l’intention de départ de la métropole. 1853, la Nouvelle-Calédonie est déclarée unilatéralement propriété nationale.1855, l’Etat s’attribue la possession des terres… – invités : Isabelle MERLE – Isabelle MERLE

George Sand : écrire pour Nohant, écrire à Nohant

| France Inter | Episode du | Durée : 00:27:49 | RSS | Site Web

Chaque jour, Jean Lebrun brosse le tableau d'un événement, le portrait d'un personnage et le récit d'une époque étayés par des archives et des témoignages.

durée : 00:27:49 – La Marche de l’histoire – par : Jean Lebrun – On disait que, depuis Nohant, on n’avait pas de vue : George Sand aimait planter des arbres mais hésitait à en abattre. En revanche, sur Nohant, on peut avoir des points de vue très différents. On peut soutenir que c’est un château attendant pour son entretien les revenus de ses 200 hectares de terre. – invités : Michelle Perrot – Michelle PERROT

La réforme des retraites… en Scandinavie

| France Inter | Episode du | Durée : 00:27:42 | RSS | Site Web

Chaque jour, Jean Lebrun brosse le tableau d'un événement, le portrait d'un personnage et le récit d'une époque étayés par des archives et des témoignages.

durée : 00:27:42 – La Marche de l’histoire – par : Jean Lebrun – L’Etat-providence, c’était la sécurité du berceau au tombeau. Il était parvenu à assurer aux retraités un niveau de vie quasi équivalent à celui des actifs. En moins d’une génération, les salariés scandinaves ont cependant fini par être convaincus que leur système de retraite ne serait plus tenable à l’avenir. – invités : Bruno PALIER – Bruno PALIER

Le Saint-Louis : 937 réfugiés indésirables sur un bateau en …1939

| France Inter | Episode du | Durée : 00:28:00 | RSS | Site Web

Chaque jour, Jean Lebrun brosse le tableau d'un événement, le portrait d'un personnage et le récit d'une époque étayés par des archives et des témoignages.

durée : 00:28:00 – La Marche de l’histoire – par : Jean Lebrun – Tandis que sa force grandissait et bien avant qu’il ne mette au point sa solution finale, Hitler avait vu l’utilité de fabriquer des réfugiés juifs. En les poussant hors d’Allemagne, il récupérait leurs biens et il semait la zizanie dans les autres pays.

Le témoin du vendredi : Claude Martin, la diplomatie n’est pas un dîner de gala

| France Inter | Episode du | Durée : 00:28:43 | RSS | Site Web

Chaque jour, Jean Lebrun brosse le tableau d'un événement, le portrait d'un personnage et le récit d'une époque étayés par des archives et des témoignages.

durée : 00:28:43 – La Marche de l’histoire – par : Jean Lebrun – Dans les années 80 Claude Martin est alors Monsieur Asie du Quai d’Orsay. Il pense que si la France a encore un rôle à y jouer, c’est celui de médiatrice. Il tente donc de réunir autour d’une table les factions qui se déchirent le Cambodge. Les Khmers rouges tiennent encore une partie frontalière du pays. – invités : Claude MARTIN – Claude MARTIN