Le Conseil Santé – Diagnostiquer l’obésité infantile

| | Episode du | Durée : 00:01:53 | RSS | Site Web

Tous les jours, Priorité santé vous donne un conseil pour être en bonne santé, et pour se soigner quand on est malade.  

Selon l’OMS, près de 43 millions d’enfants de moins de cinq ans sont en surpoids ou sont obèses. Il s’agit d’un problème mondial qui affecte de nombreux pays à revenu faible et intermédiaire, en particulier en milieu urbain. Près de la moitié de ces enfants âgés de moins de 5 ans vivent en Asie et près d’un quart en Afrique. Les enfants en surpoids et obèses risquent de rester obèses une fois adultes et sont davantage susceptibles de contracter des maladies non transmissibles telles que diabète et maladies cardiovasculaires à un âge plus précoce.

Comment diagnostiquer :l’obésité chez un enfant ? 

Est-ce que l’IMC (Indice de Masse Corporelle) est le même pour l’enfant et l’adulte ?

Face à une situation de surpoids, quels sont les conseils à donner aux parents ?  
Dr Laurent Fidalgo, médecin nutritionniste, spécialiste de l’obésité infantile, collabore au sein duRéseau pour la prise en charge et la prévention de l’obésité en pédiatrie Ile-De-France (Repop IDF) et au Centre Hospitalier de Marne la Vallée
Retrouvez l’émission dans son intégralité en cliquant ici. 

Cancer et effets secondaires

| | Episode du | Durée : 1:47 | RSS | Site Web

Tous les jours, Priorité santé vous donne un conseil pour être en bonne santé, et pour se soigner quand on est malade.  

Chimiothérapie, radiothérapie ou immunothérapie ; les traitements du cancer comme la maladie en elle-même, au-delà des conséquences éprouvantes pour l’organisme, peuvent être associés à une dégradation de l’apparence, à des changements physiques qui constituent autant de difficultés supplémentaires à assumer pour les patients, déjà engagés dans la lutte contre la maladie.
En quoi le travail sur l’image corporelle est-il important lors de la prise en charge du cancer ? Est-ce que les patiens sont informés des effets secondaires des traitements ?

Marie-Laure Allouis, infirmière en bio esthétique au pôle cancérologie de l’hôpital Européen Georges Pompidou, à Paris. Présidente de l’association APIMA (Apprivoiser son image dans la maladie). Auteure de l’ouvrage Prendre soin de son corps pendant un cancer : conseils pratiques pour valoriser son image, prévenir et apaiser les maux physiques, aux éditions Jouvence.

Retrouvez l’émission intégrale en cliquant ici. 

Le Conseil Santé – Cancer et effets secondaires

| | Episode du | Durée : 00:01:47 | RSS | Site Web

Tous les jours, Priorité santé vous donne un conseil pour être en bonne santé, et pour se soigner quand on est malade.  

Chimiothérapie, radiothérapie ou immunothérapie ; les traitements du cancer comme la maladie en elle-même, au-delà des conséquences éprouvantes pour l’organisme, peuvent être associés à une dégradation de l’apparence, à des changements physiques qui constituent autant de difficultés supplémentaires à assumer pour les patients, déjà engagés dans la lutte contre la maladie.

En quoi le travail sur l’image corporelle est-il important lors de la prise en charge du cancer ? Est-ce que les patiens sont informés des effets secondaires des traitements ?
Marie-Laure Allouis, infirmière en bio esthétique au pôle cancérologie de l’hôpital Européen Georges Pompidou, à Paris. Présidente de l’association APIMA (Apprivoiser son image dans la maladie). Auteure de l’ouvrage Prendre soin de son corps pendant un cancer : conseils pratiques pour valoriser son image, prévenir et apaiser les maux physiques, aux éditions Jouvence.
Retrouvez l’émission intégrale en cliquant ici. 

Comment la maladie de Lyme s’attrape-t-elle ? (rediffusion)

| | Episode du | Durée : 1:42 | RSS | Site Web

Tous les jours, Priorité santé vous donne un conseil pour être en bonne santé, et pour se soigner quand on est malade.  

La piqûre de tique est à l’origine de cette maladie. Les arachnides transmettent la bactérie Borrelia aux animaux, comme aux humains… Une éruption cutanée apparaît souvent à l’endroit de la morsure, divers symptômes s’en suivent (fièvre, frissons, céphalées, fatigue, douleurs musculaires et articulaires), ce qui n’empêche pas la maladie de Lyme d’être encore mal diagnostiquée et d’être sujette à de nombreux débats.
Comment la maladie de Lyme s’attrape-t-elle ? Quels signes doivent alerter ? 

Pr Yves Hansmann, responsable des Maladies infectieuses et tropicales au CHRU de Strasbourg et auteur de «La maladie de Lyme, Au-delà de la Polémique», aux Editions Solar

 
Retrouvez l’émission intégrale en cliquant ici. 
 

Pourquoi le futur peut être source d’angoisse ?

| | Episode du | Durée : 1:41 | RSS | Site Web

Tous les jours, Priorité santé vous donne un conseil pour être en bonne santé, et pour se soigner quand on est malade.  

Notre avenir et les incertitudes qui l’entourent peuvent être la cause d’angoisses. Peur de l’inconnu, mais aussi inquiétude face aux perspectives associées à l’actualité : environnement, politique, emploi, sécurité… Doutes sur la fiabilité des projets engagés, y compris sur le plan affectif et familial… Ces angoisses peuvent être amplifiées à la période de l’adolescence, ou à des périodes charnières de l’existence.
Comment expliquer que, pour certains, le futur soit source d’angoisse ? Existe-t-il des méthodes simples pour se rassurer ? 

Dr Alain Braconnier, psychologue, psychiatre, ancien directeur de l’association de santé mentale du XIIIe arrondissement de Paris, consultant à l’hôpital la Pitié-Salpêtrière. Auteur de l’ouvrage La peur du futur : comment ne plus s’angoisser, paru aux éditions Odile Jacob.

Retrouvez l’émission intégrale en cliquant ici. 
 

Peut-on entraîner sa mémoire ?

| | Episode du | Durée : 1:39 | RSS | Site Web

Tous les jours, Priorité santé vous donne un conseil pour être en bonne santé, et pour se soigner quand on est malade.  

Est-ce que lorsque l’on perd la mémoire, cela se voit, s’observe dans notre cerveau, par exemple, à l’imagerie médicale ? 
Est-ce que les souvenirs anciens et la mémoire immédiate sont traités par les mêmes parties de notre cerveau ?
Peut-on entrainer notre  mémoire ?
 

Dr Charles-Ambroise Valéry, neurochirurgien aux Hôpitaux Universitaires Pitié Salpêtrière, à Paris.

La sexualité des personnes handicapées

| | Episode du | Durée : 1:24 | RSS | Site Web

Tous les jours, Priorité santé vous donne un conseil pour être en bonne santé, et pour se soigner quand on est malade.  

La santé des personnes handicapées est souvent abordée sous l’angle de la prise en charge ou des questions d’accessibilité, mais le droit à la sexualité des personnes handicapées relève encore souvent du tabou, même si les mentalités évoluent.
Que peut-on conseiller aux personnes en situation de handicap qui n’osent pas parler de leurs désirs, attentes ou besoins sexuels ? A qui s’adresser ? Une personne handicapée peut-elle aller voir son médecin pour demander de l’aide ?

François Crochon, sexologue responsable du centre CERHES, Centre ressources handicap et sexualité.

 
Retrouvez l’émission intégrale en cliquant ici.

Soigner les troubles du sommeil

| | Episode du | Durée : 1:56 | RSS | Site Web

Tous les jours, Priorité santé vous donne un conseil pour être en bonne santé, et pour se soigner quand on est malade.  

La journée nationale du sommeil se déroule le 16 mars, et a pour thème : l’impact des modes de vie sur notre sommeil.
Quelle est la durée idéale pour une bonne nuit de sommeil ? Les troubles du sommeil se manifestent-ils dans une partie particulière de la nuit ? Ces troubles se soignent-ils tous ? Les recherches sur l’insomnie dépendent-elles de plusieurs spécialités médicales ?

Pr Isabelle Arnulf, chef de service du Département des Pathologies du Sommeil à la Pitié-Salpêtrière à Paris. Auteure de : « Une fenêtre sur les rêves : neuropathologie et pathologies du sommeil », aux éditions Odile Jacob

 
 Retrouvez l’émission intégrale en cliquant ici.

Comment se protéger de la pneumonie ?

| | Episode du | Durée : 1:38 | RSS | Site Web

Tous les jours, Priorité santé vous donne un conseil pour être en bonne santé, et pour se soigner quand on est malade.  

Cette infection respiratoire aiguë des poumons peut être provoquée par des virus, des bactéries ou des champignons. Cette infection des alvéoles pulmonaires est à l’origine de 15 % des décès d’enfants de moins de 5 ans, dans le monde, selon l’OMS. Comment se protéger, et protéger son entourage de la pneumonie ? Au-delà du vaccin, dans la vie quotidienne, est-ce que certaines habitudes peuvent favoriser la survenue de cette infection respiratoire ?
(Rediffusion du 13 novembre 2018)
Avec :

Pr Jean-Damien Ricard, professeur de Médecine intensive et réanimation. adjoint au chef de service de Médecine intensive et réanimation de l’hôpital Louis-Mourier (Colombes), chef du pôle Adultes proximité des hôpitaux universitaires Paris Nord Val de Seine. Président du Conseil scientifique de l’UFR de Médecine Paris Diderot. Membre du Groupe de recherche et d’enseignement en pneumo-infectiologie (GREPI).

 

Comment dépister un glaucome ?

| | Episode du | Durée : 1:53 | RSS | Site Web

Tous les jours, Priorité santé vous donne un conseil pour être en bonne santé, et pour se soigner quand on est malade.  

A l’occasion de la Semaine mondiale du Glaucome qui se déroule du 11 au 15 mars, nous faisons un point sur cette maladie de l’œil, responsable de lésions du nerf optique.
Quel examen permet de dépister le glaucome ? Faut-il se faire dépister sans avoir forcément de signe ou de symptôme ? Quels facteurs peuvent jouer sur l’apparition du glaucome ?

Pr Jean-Philippe Nordmann, chef de service d’Ophtalmologie au Centre National d’Ophtalmologie des Quinze-Vingt à Paris, directeur du Centre du Glaucome

 
Retrouvez l’émission intégrale en cliquant ici.