IPBES: le vivant s’écroule et nous regardons ailleurs – 09/05/2019 – 1ère Partie

| | Episode du | Durée : | RSS | Site Web

Jamais une espèce vivante n'a eu sur la Terre autant d'impact que l'Homme, pourtant nous n'avons qu’une planète. Aujourd’hui, le monde prend conscience que nos modes de développement ne sont pas durables et que nous allons devoir profondément changer notre rapport à la nature pour préserver la vie sur terre. Anne-Cécile Bras vous propose de rendre compte de cette actualité sur tous les continents, pour décrypter les avancées ou les reculs de nos actions face à notre environnement en devenir. Une émission réalisée par François Porcheron. *** À partir du 4 avril 2019 : diffusions le jeudi et le vendredi vers toutes cibles à 14h10 TU, vers le monde et Paris sauf Afrique à 23h10 TU.

Le bilan du nouveau et historique rapport de la Plateforme intergouvernementale sur la biodiversité et les services écosystémiques (IPBES en anglais) est effrayant : la nature décline à un rythme sans précédent.

C’EST PAS DU VENT S – 03/05/2019 – 1ère Partie

| | Episode du | Durée : | RSS | Site Web

Retrouvez C'est pas du vent sur Facebook en cliquant ici. Retrouvez les sujets traités par cette émission sur RFI SAVOIRS = http://savoirs.rfi.fr/ A consulter le mini-site RFI / COP 21 : http://www.rfi.fr/paris-climat-2015-cop21

C’EST PAS DU VENT S – 02/05/2019 – 1ère Partie

| | Episode du | Durée : | RSS | Site Web

Retrouvez C'est pas du vent sur Facebook en cliquant ici. Retrouvez les sujets traités par cette émission sur RFI SAVOIRS = http://savoirs.rfi.fr/ A consulter le mini-site RFI / COP 21 : http://www.rfi.fr/paris-climat-2015-cop21

Invités :
– Philippe Le Gall, entomologiste à l’IRD, spécialiste de la biodiversité et de l’écologie des insectes africains
– Samir Mezdour, chercheur en science des aliments et procédés agroalimentaires à Agroparitech
– Jérôme Murienne, écologiste moléculaire, chercheur au CNRS. Reportages au Cameroun et au Congo-Brazzaville sur les insectes comestibles.

Reportage en Arménie : le combat contre la mine d’or d’Almusar, le symbole de la révolution ? un reportage de Constance Léon.

Les plantes ont beaucoup à nous apprendre – 26/04/2019 – 1ère Partie

| | Episode du | Durée : | RSS | Site Web

Jamais une espèce vivante n'a eu sur la Terre autant d'impact que l'Homme, pourtant nous n'avons qu’une planète. Aujourd’hui, le monde prend conscience que nos modes de développement ne sont pas durables et que nous allons devoir profondément changer notre rapport à la nature pour préserver la vie sur terre. Anne-Cécile Bras vous propose de rendre compte de cette actualité sur tous les continents, pour décrypter les avancées ou les reculs de nos actions face à notre environnement en devenir. Une émission réalisée par François Porcheron. *** À partir du 4 avril 2019 : diffusions le jeudi et le vendredi vers toutes cibles à 14h10 TU, vers le monde et Paris sauf Afrique à 23h10 TU.

Les plantes sentent, voient, communiquent, apprennent, captent et émettent des sons… Contrairement au monde animal, elles ne peuvent pas fuir l’adversité, elles doivent donc s’adapter en permanence à leur environnement.

L’agro-écologie peut nourrir le monde – 25/04/2019 – 1ère Partie

| | Episode du | Durée : | RSS | Site Web

Jamais une espèce vivante n'a eu sur la Terre autant d'impact que l'Homme, pourtant nous n'avons qu’une planète. Aujourd’hui, le monde prend conscience que nos modes de développement ne sont pas durables et que nous allons devoir profondément changer notre rapport à la nature pour préserver la vie sur terre. Anne-Cécile Bras vous propose de rendre compte de cette actualité sur tous les continents, pour décrypter les avancées ou les reculs de nos actions face à notre environnement en devenir. Une émission réalisée par François Porcheron. *** À partir du 4 avril 2019 : diffusions le jeudi et le vendredi vers toutes cibles à 14h10 TU, vers le monde et Paris sauf Afrique à 23h10 TU.

Miser sur l’ingéniosité des écosystèmes plutôt que sur les produits chimiques, c’est le principe de l’agro-écologie qui se développe lentement mais sûrement sur tous les continents. Cette pratique agricole peut-elle nourrir l’ensemble de la population mondiale ?

Pêche: «tout a changé depuis que le poisson a pris l’avion» – 19/04/2019 – 1ère Partie

| | Episode du | Durée : | RSS | Site Web

Jamais une espèce vivante n'a eu sur la Terre autant d'impact que l'Homme, pourtant nous n'avons qu’une planète. Aujourd’hui, le monde prend conscience que nos modes de développement ne sont pas durables et que nous allons devoir profondément changer notre rapport à la nature pour préserver la vie sur terre. Anne-Cécile Bras vous propose de rendre compte de cette actualité sur tous les continents, pour décrypter les avancées ou les reculs de nos actions face à notre environnement en devenir. Une émission réalisée par François Porcheron. *** À partir du 4 avril 2019 : diffusions le jeudi et le vendredi vers toutes cibles à 14h10 TU, vers le monde et Paris sauf Afrique à 23h10 TU.

Avec la mondialisation, les pêcheurs artisanaux ont du mal à vivre de leur métier. Confrontés aux ravages de la pêche industrielle, toute une économie, une culture et un patrimoine sont en train de disparaître en France, mais aussi en Afrique de l’Ouest.

C’EST PAS DU VENT S – 18/04/2019 – 1ère Partie

| | Episode du | Durée : | RSS | Site Web

Retrouvez C'est pas du vent sur Facebook en cliquant ici. Retrouvez les sujets traités par cette émission sur RFI SAVOIRS = http://savoirs.rfi.fr/ A consulter le mini-site RFI / COP 21 : http://www.rfi.fr/paris-climat-2015-cop21

Le pays briançonnais: au sommet de la transition! – 12/04/2019 – 1ère Partie

| | Episode du | Durée : | RSS | Site Web

Jamais une espèce vivante n'a eu sur la Terre autant d'impact que l'Homme, pourtant nous n'avons qu’une planète. Aujourd’hui, le monde prend conscience que nos modes de développement ne sont pas durables et que nous allons devoir profondément changer notre rapport à la nature pour préserver la vie sur terre. Anne-Cécile Bras vous propose de rendre compte de cette actualité sur tous les continents, pour décrypter les avancées ou les reculs de nos actions face à notre environnement en devenir. Une émission réalisée par François Porcheron. *** À partir du 4 avril 2019 : diffusions le jeudi et le vendredi vers toutes cibles à 14h10 TU, vers le monde et Paris sauf Afrique à 23h10 TU.

« Construire ensemble un territoire de transition écologique, énergétique et solidaire exemplaire », c’est l’ambition de Pierre Leroy, l’infatigable président du Pays du Grand Briançonnais qui impulse une transition écologique dans les 37 communes.

C’EST PAS DU VENT S – 11/04/2019 – 1ère Partie

| | Episode du | Durée : | RSS | Site Web

Retrouvez C'est pas du vent sur Facebook en cliquant ici. Retrouvez les sujets traités par cette émission sur RFI SAVOIRS = http://savoirs.rfi.fr/ A consulter le mini-site RFI / COP 21 : http://www.rfi.fr/paris-climat-2015-cop21

Invités :
– Jean-Christophe Combe, directeur général de la Croix Rouge Française
– François Gemenne, spécialiste des flux migratoires et professeur à Sciences Po Paris
– Cheikh Kane, conseiller résilience climatique au centre du climat de la Croix Rouge
– Philippe Quenel, directeur du LERES, le Laboratoire d’étude et de recherche en environnement et santé.

Reportage au refuge d’entraide de Briançon.

Extraits de Déplacer les montagnes, un film de Laetitia Cuvelier et Isabelle Mahenc.

C’EST PAS DU VENT S – 05/04/2019 – 1ère Partie

| | Episode du | Durée : | RSS | Site Web

Retrouvez C'est pas du vent sur Facebook en cliquant ici. Retrouvez les sujets traités par cette émission sur RFI SAVOIRS = http://savoirs.rfi.fr/ A consulter le mini-site RFI / COP 21 : http://www.rfi.fr/paris-climat-2015-cop21

Le «philanthro-capitalisme», ou comment les super-riches menacent la démocratie
Au début des années 2000, l’image de Bill Gates subit une métamorphose en créant sa fondation avec sa femme Mélinda, il devient l’homme le plus généreux du monde. Près de 20 ans plus tard, ce charity business est une « fausse générosité » au service des multinationales les plus polluantes. C’est ce que démontre Lionel Astruc dans son enquête « L’art de la fausse générosité. La fondation Bill et Melinda Gates ».