Vous m’en direz des nouvelles ! – Jean-Pierre Gibrat: quand le trait met l’humain en lumière

| | Episode du | Durée : 00:48:30 | RSS | Site Web

Le rendez-vous culturel quotidien de RFI à 13h10 TU et 19h10 TU sur l'antenne monde et Paris ; et à 16h10 TU et 23h10 TU sur l'antenne Afrique. Musique, cinéma, littérature, expositions, spectacle vivant, photographie, gastronomie… Du lundi au vendredi, 47 minutes de rencontres en tous genres en France et dans le monde pour exciter nos 5 sens et partager le bonheur d’être ému. Une émission présentée par Jean-François Cadet et réalisée par Michael Goncalves, avec le concours de Baptiste Antoine.

Quand on feuillette l’ArtBook «L’Hiver en été», quand on regarde les dessins et les crayonnés, les reproductions de planches ou de couvertures de bandes dessinées, les illustrations aussi, on a une impression assez incroyable : celle d’être soi-même dans le dessin, de faire partie de la scène que l’on a sous les yeux, ou d’en être le proche spectateur. Pourtant, les œuvres de Jean-Pierre Gibrat ont l’air de nous parler d’une autre époque, celle de la première moitié du XXe siècle qui l’intéresse tant, celle des deux guerres mondiales et de l’entre-deux guerres, dans laquelle il met en scène ses personnages avec une humanité si touchante qu’on voudrait être leur ami, ou leur amant. Est-ce pour cela que ces images nous parlent autant ? Est-ce l’élégance des traits, est-ce la douceur de la lumière, est-ce la précision des décors, est-ce les attitudes des personnages qui donnent cette étrange impression de partager les émotions qu’il nous livre par la magie de son trait et de ses couleurs ?

Dans «L’Hiver en été», on retrouve les dessins de Jean-Pierre Gibrat, mais aussi ses mots, recueillis par la journaliste de France Inter Rebecca Manzoni, ArtBook publié aux éditions Daniel Maghen.

Reportage de Fanny Bleichner sur l’exposition «La voix libérée» qui permet de s’intéresser à la poésie sonore et à découvrir au Palais de Tokyo, jusqu’au dimanche 12 mai 2019.

Vous m’en direz des nouvelles ! – Prison, Passion, Péril et Possession s’écrivent à la BnF

| | Episode du | Durée : 00:48:30 | RSS | Site Web

Le rendez-vous culturel quotidien de RFI à 13h10 TU et 19h10 TU sur l'antenne monde et Paris ; et à 16h10 TU et 23h10 TU sur l'antenne Afrique. Musique, cinéma, littérature, expositions, spectacle vivant, photographie, gastronomie… Du lundi au vendredi, 47 minutes de rencontres en tous genres en France et dans le monde pour exciter nos 5 sens et partager le bonheur d’être ému. Une émission présentée par Jean-François Cadet et réalisée par Michael Goncalves, avec le concours de Baptiste Antoine.

Une exposition singulière qui réunit des journaux, des agendas, des missives, des dessins. On y croise des écrivains comme Apollinaire, Chénier, Sade ou Victor Hugo, ou encore Adamov, Cocteau et Nathalie Sarraute ; des scientifiques comme Pierre et Marie Curie. Des souverains comme Napoléon et Marie-Antoinette, des insurgés comme Blanqui, des résistants et des déportés célèbres ou inconnus, et même quelques esprits qui nous parlent de l’au-delà. Des histoires de lettres et de mots écrits à l’encre ou avec le sang, dans le silence d’une cellule ou le tumulte des tranchées. Prison, Passion, Péril, Possession : telles sont les quatre sections de ce parcours érudit entre des écritures tourmentées qui disent l’amour, le deuil, la solitude, le désespoir, la folie, la peur, les derniers instants, tant de moments humains qui émeuvent, étonnent, bouleversent le visiteur.

Laurence Le Bras, conservatrice en chef au département des manuscrits de la BnF est notre invitée pour nous parler de l’exposition « Manuscrits de l’extrême », est à découvrir jusqu’au 7 juillet à Paris à la Bibliothèque Nationale de France

Alain Pilot a rencontré le groupe parisien « Stuck in the sound », qui joue depuis 17 ans et connait un certain succès aux Etats-Unis.

Vous pouvez les écouter demain 9 mai au Trianon.

Vous m’en direz des nouvelles ! – Isabelle Autissier, Oublier Klara?

| | Episode du | Durée : 00:48:30 | RSS | Site Web

Le rendez-vous culturel quotidien de RFI à 13h10 TU et 19h10 TU sur l'antenne monde et Paris ; et à 16h10 TU et 23h10 TU sur l'antenne Afrique. Musique, cinéma, littérature, expositions, spectacle vivant, photographie, gastronomie… Du lundi au vendredi, 47 minutes de rencontres en tous genres en France et dans le monde pour exciter nos 5 sens et partager le bonheur d’être ému. Une émission présentée par Jean-François Cadet et réalisée par Michael Goncalves, avec le concours de Baptiste Antoine.

La mer et les grands espaces, les animaux comme les oiseaux ou les poissons, l’aventure humaine et le destin des hommes dans toute leur complexité, voilà ce qui façonne la vie de notre invitée d’aujourd’hui. Première femme à avoir accompli un tour du monde à la voile en solitaire, elle aime contempler la nature. Elle la défend aussi puisque cette écologiste de cœur et de raison préside le WWF-France. Le destin des hommes est au cœur de ses préoccupations, mais aussi de ses écrits, car Isabelle Autissier sait aussi bien tenir la plume que la barre. Elle publie « Oublier Klara » chez Stock, une histoire de famille sur trois générations, qui nous fait traverser l’histoire de l’Union Soviétique et de la Russie depuis les années 50.

Le photographe Michel Rawicki reviendra pour nous sur son expérience de photographe dans le Grand froid. Il a effectué plus de 40 voyages dans les régions polaires et publié « L’appel du froid » en 2016.En septembre prochain, il publiera « NANUK, le grand livre de l’ours polaire » aux Éditions Albin Michel

 

Reportage d’Isaure Hiace sur le centre « Exil arte » à Vienne en Autriche, pour remettre à l’honneur les compositeurs et musiciens persécutés par les nazis au XXème siècle.

Vous m’en direz des nouvelles ! – Franckie Alarcon, Sushis, qui l’eût cru?

| | Episode du | Durée : 00:48:30 | RSS | Site Web

Le rendez-vous culturel quotidien de RFI à 13h10 TU et 19h10 TU sur l'antenne monde et Paris ; et à 16h10 TU et 23h10 TU sur l'antenne Afrique. Musique, cinéma, littérature, expositions, spectacle vivant, photographie, gastronomie… Du lundi au vendredi, 47 minutes de rencontres en tous genres en France et dans le monde pour exciter nos 5 sens et partager le bonheur d’être ému. Une émission présentée par Jean-François Cadet et réalisée par Michael Goncalves, avec le concours de Baptiste Antoine.

Le saviez-vous ? Depuis 2013, la France est la championne d’Europe de la consommation de sushis, sashimis et autres makis. Les restaurants japonais, avec ou sans comptoirs à tapis roulants, ont proliféré dans les villes ; les barquettes et les sushis bar ont poussé comme des champignons dans les supermarchés et les grandes surfaces, et les livreurs sillonnent les rues de Paris et faubourgs pour livrer les précieux bentos. Depuis une bonne dizaine d’années maintenant –et pas seulement en France, car le phénomène est mondial-, le sushi, c’est le nouveau fast-food, la nouvelle junk food, et pourtant c’est aussi toute une esthétique, presque un érotisme, une quête d’excellence des saveurs les plus pures.

Au menu du jour :

– Franckie Alarcon, dans un album de bande dessinée qui nous fait découvrir le savoir-faire des professionnels qui perpétuent la tradition ou qui lui donnent de nouvelles couleurs gustatives. « L’art du sushi » est paru chez Delcourt.

– Emanuele Bombardier, meilleur sushi chef de France 2019 et chef adjoint du maître japonais Nobu Matsuhisa et du chef Hideki Endo dans le palace parisien Royal Monceau.

Reportage de Fanny Bleichner sur un lieu de rencontre pour les amoureux de la poésie, «Le club des poètes», dans le 7ème arrondissement de Paris.

Vous m’en direz des nouvelles ! – Barlen Pyamootoo, feuilles d’herbe et plumes de guerre

| | Episode du | Durée : 00:48:30 | RSS | Site Web

Le rendez-vous culturel quotidien de RFI à 13h10 TU et 19h10 TU sur l'antenne monde et Paris ; et à 16h10 TU et 23h10 TU sur l'antenne Afrique. Musique, cinéma, littérature, expositions, spectacle vivant, photographie, gastronomie… Du lundi au vendredi, 47 minutes de rencontres en tous genres en France et dans le monde pour exciter nos 5 sens et partager le bonheur d’être ému. Une émission présentée par Jean-François Cadet et réalisée par Michael Goncalves, avec le concours de Baptiste Antoine.

« Résiste beaucoup, obéis peu ». Le conseil émane de Walt Whitman. C’est ce géant de la poésie américaine que notre invité, l’écrivain mauricien Barlen Pyamootoo a choisi de mettre en scène dans un court roman dont l’écriture sèche, à l’os, nous emmène au cœur de l’horreur absurde de la guerre. Car comme le décrit l’auteur, avec sa « barbe grise et hirsute qu’on prendrait pour de la laine brute » et ses « yeux bleu pâle, de la pâleur de ceux qui ne dorment pas la nuit », Whitman a prêté un regard, une oreille et des mots attentifs à la souffrance et à la détresse des corps et des âmes des soldats de la guerre de Sécession. Un épisode qui allait changer sa vie et le remettre sur le chemin de l’écriture. Whitman, de Barlen Pyamootoo est paru aux éditions de l’Olivier.

Main-d’œuvre du jour :Que se cache-t-il derrière le métier de souffleur de vent ? Découvrons-le avec Fanny Bleichner.

Au menu de ce Café gourmand :À l’occasion des trente ans de la disparition de Georges Simenon, toutes les enquêtes du célèbre commissaire Maigret sont réunies dans dix nouveaux volumes, publiés aux éditions Omnibus. Catherine Fruchont-Toussaint nous en parle.

Muriel Maalouf nous emmène à une nouvelle exposition à la Pointe de la douane à Venise qui réunit 36 artistes sous le thème « Luogo e segni », « Lieu et signes ». Exposition qui se terminera le 15 décembre 2019.

Fanny Bleichner a vu pour nous un spectacle de marionnettes au Théâtre de la Villette, Luce. Luce comme lumière, et comme le nom de cette petite fille qui vit seule avec sa mère. Ce spectacle est à découvrir jusqu’au dimanche 5 mai.

Alain Pilot nous fait découvrir le nouvel album des Innocents 6 1/2, ils seront en concert le 19 juin au Café de la Danse.

Vous m’en direz des nouvelles ! – Léonard de Vinci à l’œil

| | Episode du | Durée : 00:48:30 | RSS | Site Web

Le rendez-vous culturel quotidien de RFI à 13h10 TU et 19h10 TU sur l'antenne monde et Paris ; et à 16h10 TU et 23h10 TU sur l'antenne Afrique. Musique, cinéma, littérature, expositions, spectacle vivant, photographie, gastronomie… Du lundi au vendredi, 47 minutes de rencontres en tous genres en France et dans le monde pour exciter nos 5 sens et partager le bonheur d’être ému. Une émission présentée par Jean-François Cadet et réalisée par Michael Goncalves, avec le concours de Baptiste Antoine.

Il peut se vanter d’avoir le plus beau curriculum vitæ du monde. Et pour cause : il est aussi bien un artiste (peintre, sculpteur, musicien, inventeur de fêtes et de spectacles), qu’un architecte, un écrivain poète et philosophe, et un scientifique (anatomiste, botaniste, ingénieur). Son Salvator Mundi est le tableau le plus cher du monde, il a été vendu 450 millions de dollars voici deux ans, mais ses œuvres les plus célèbres sont sans doute La Cène et bien évidemment La Joconde. Il y a 500 ans, le 2 mai 1519, mourrait Léonard de Vinci à Amboise, en Touraine.

Pour nous accompagner aujourd’hui :

– Pascal Brioist, professeur des universités en histoire et membre du Centre d’études supérieures de la Renaissance, il publie Les audaces de Léonard de Vinci paru aux Éditions Stock.

– Valérie Mettais, historienne de l’art, elle publie un livre consacré aux peintures et aux dessins de Léonard de Vinci intitulé Léonard de Vinci et paru aux Éditions Larousse.

Vous m’en direz des nouvelles ! – Claire Léost, élites, rencontres, codes, promo

| | Episode du | Durée : 00:48:30 | RSS | Site Web

Le rendez-vous culturel quotidien de RFI à 13h10 TU et 19h10 TU sur l'antenne monde et Paris ; et à 16h10 TU et 23h10 TU sur l'antenne Afrique. Musique, cinéma, littérature, expositions, spectacle vivant, photographie, gastronomie… Du lundi au vendredi, 47 minutes de rencontres en tous genres en France et dans le monde pour exciter nos 5 sens et partager le bonheur d’être ému. Une émission présentée par Jean-François Cadet et réalisée par Michael Goncalves, avec le concours de Baptiste Antoine.

C’est d’abord un roman. Avec des amitiés qui se nouent, qui se resserrent ou qui se brisent ; avec des histoires d’amour d’un soir ou de toujours ; avec des trajectoires familiales linéaires ou accidentées. Avec des ambitions, des illusions et des renoncements aussi. C’est un livre qui résonne étrangement avec l’actualité : on peut même y lire entre certaines lignes les prémisses de la crise des « gilets jaunes », et la critique de l’endogamie et du décrochage reprochés aux élites françaises. Le monde à nos pieds, le premier roman de notre invitée Claire Léost est paru chez JC Lattès.

Pour la fête du Travail, nous recevons également Sophie Prunier-Poulmaire, vice-présidente de l’université Paris-Nanterre chargée de l’insertion professionnelle des étudiants, maître de conférences en ergonomie et présidente de l’association « Lumières sur le travail ». Elle a dirigé l’exposition et le livre Êtres au travail, une exposition photo que l’on peut découvrir sur les grilles du jardin du Luxembourg à Paris jusqu’au 14 juillet prochain. Un événement parrainé par l’Organisation internationale du travail (OIT) dont c’est le centenaire. On y découvre des femmes et des hommes au travail, des êtres capturés par les photographes dans leur vécu professionnel.

 

 Alain Pilot nous fait découvrir le nouvel album de Soan « 10 ans de cavale », artiste révélé en 2009 par l’émission de télé française « Nouvelle Star ».

Vous m’en direz des nouvelles ! – Bernard Minier en mode bad connection

| | Episode du | Durée : 00:48:30 | RSS | Site Web

Le rendez-vous culturel quotidien de RFI à 13h10 TU et 19h10 TU sur l'antenne monde et Paris ; et à 16h10 TU et 23h10 TU sur l'antenne Afrique. Musique, cinéma, littérature, expositions, spectacle vivant, photographie, gastronomie… Du lundi au vendredi, 47 minutes de rencontres en tous genres en France et dans le monde pour exciter nos 5 sens et partager le bonheur d’être ému. Une émission présentée par Jean-François Cadet et réalisée par Michael Goncalves, avec le concours de Baptiste Antoine.

Au cinéma, il y a « M. le maudit », le film de Fritz Lang, une histoire de rafles et de meurtres d’enfant. Dans « Blake et Mortimer », la bande dessinée d’Edgar P. Jacobs, la lettre M est la signature d’un autre criminel manipulé par un savant fou. La fiction compte désormais un autre M inquiétant : M comme la première lettre de MING, un empire chinois de l’intelligence artificielle au sein duquel se construit, dans le plus grand secret, le monde de demain, à moins que ce ne soit d’ailleurs déjà le monde d’aujourd’hui. Un monde inquiétant de surveillance généralisée, de liberté confisquée, dans lequel les smartphones, tablettes et autres outils intelligents règnent sans partage, jusque dans nos choix et nos émotions.

« M, le bord de l’abîme », le nouveau livre de notre invité Bernard Minier est paru aux éditions XO.

Reportage de Fanny Bleichner sur l’exposition Ren Hang à la Maison européenne de la photographie à Paris. Ren Hang, photographe chinois dont le suicide, il y a deux ans, a ému de nombreux artistes à travers le monde.

Vous m’en direz des nouvelles ! – L’électro en harmonie

| | Episode du | Durée : 00:48:30 | RSS | Site Web

Le rendez-vous culturel quotidien de RFI à 13h10 TU et 19h10 TU sur l'antenne monde et Paris ; et à 16h10 TU et 23h10 TU sur l'antenne Afrique. Musique, cinéma, littérature, expositions, spectacle vivant, photographie, gastronomie… Du lundi au vendredi, 47 minutes de rencontres en tous genres en France et dans le monde pour exciter nos 5 sens et partager le bonheur d’être ému. Une émission présentée par Jean-François Cadet et réalisée par Michael Goncalves, avec le concours de Baptiste Antoine.

A travers une exposition immersive, la Philharmonie de Paris nous invite à une fête rythmée, dont le cœur bat à au moins 120 pulsations par minute. Une fête colorée aussi avec ses innovations sonores, ses jeux de lumière, son imaginaire, ses excès, ses codes et sa culture, ou sa contre-culture, qui depuis plus de 30 ans ont largement irrigué les autres arts, et qui a évolué au diapason de la société. Une fête construite à partir d’une révolution musicale, née dans les années 80, à Détroit et Chicago : celle de la musique électronique.

Pour nous accompagner aujourd’hui : Jean-Yves Leloup, commissaire de l’exposition et journaliste, enseignant, artiste sonore et DJ.

L’Expo « Électro de Kraftwerk à Daft Punk », c’est à la Philharmonie de Paris jusqu’au 11 août 2019.

 

Reportage d’Isaure Hiace sur l’exposition « Ville de femmes, femmes artistes à Vienne de 1900 à 1938 ».

Vous m’en direz des nouvelles ! – Les 72h du livre en mots et en images

| | Episode du | Durée : 00:48:30 | RSS | Site Web

Le rendez-vous culturel quotidien de RFI à 13h10 TU et 19h10 TU sur l'antenne monde et Paris ; et à 16h10 TU et 23h10 TU sur l'antenne Afrique. Musique, cinéma, littérature, expositions, spectacle vivant, photographie, gastronomie… Du lundi au vendredi, 47 minutes de rencontres en tous genres en France et dans le monde pour exciter nos 5 sens et partager le bonheur d’être ému. Une émission présentée par Jean-François Cadet et réalisée par Michael Goncalves, avec le concours de Baptiste Antoine.

Pour son onzième édition, les « 72 heures du livre » ont choisi de faire dialoguer les mots et les images. Quatre artistes nous accompagnent pour cette émission, avec leurs mots ils décrivent les photos des uns des autres, et ils racontent comment la littérature influence leur travail photographique. Dimension symbolique, onirique, sociologique, ces oeuvres d’art nous racontent des réalités humaines à travers les cinq continents.

Nos invités pendant cette émission :- Jean-Marc Turine, écrivain, réalisateur et producteur belge- Ishola Akpo, photographe et artiste multimédia béninois- Boubacar Toure Mandemory, photographe sénégalais- Bernard Desjeux, photographe français.