Michel Bouquet, un homme à fables

| | Episode du | Durée : 48:30 | RSS | Site Web

Le rendez-vous culturel quotidien de RFI à 14h10 TU et 20h10 TU sur l'antenne monde et Paris ; et à 16h10 TU et 23h10 TU sur l'antenne Afrique. Musique, cinéma, littérature, expositions, spectacle vivant, photographie, gastronomie… Du lundi au vendredi, 47 minutes de rencontres en tous genres en France et dans le monde pour exciter nos 5 sens et partager le bonheur d’être ému. Une émission présentée par Jean-François Cadet et réalisée par Michael Goncalves, avec le concours de Baptiste Antoine.

Michel Bouquet a le goût des mots. Il est un passeur de sens et d’émotions, dont la voix vous accompagne longtemps après l’avoir vu sur un écran de cinéma -de La Mariée était en Noir à Renoir, de Borsalino au Promeneur du Champ de Mars, de La Femme Infidèle à Toto le Héros – ou sur les planches d’un théâtre où il a donné vie aux textes de Molière, Ionesco, Beckett, Sartre, Anouilh, Pinter ou Shakespeare. Et le voici qui prête sa voix et son phrasé plein de vie, de subtilités et de nuances à la langue d’un des plus grands poètes de langue française, l’un des plus grands moralistes aussi, dont les textes nous disent tout ou presque de l’âme humaine, des grandeurs et des petitesses des hommes. Treize fables et « Le Songe de Vaux », quatorze textes réunis sur un CD audio, dont il nous fait apparaître la force, la beauté, la clarté et la simplicité.
Michel Bouquet lit Jean de La Fontaine, sous la direction artistique d’Ulysse Di Gregorio, est disponible chez Audiolib.

Un printemps de toute beauté

| | Episode du | Durée : 48:30 | RSS | Site Web

Le rendez-vous culturel quotidien de RFI à 14h10 TU et 20h10 TU sur l'antenne monde et Paris ; et à 16h10 TU et 23h10 TU sur l'antenne Afrique. Musique, cinéma, littérature, expositions, spectacle vivant, photographie, gastronomie… Du lundi au vendredi, 47 minutes de rencontres en tous genres en France et dans le monde pour exciter nos 5 sens et partager le bonheur d’être ému. Une émission présentée par Jean-François Cadet et réalisée par Michael Goncalves, avec le concours de Baptiste Antoine.

« Dans nos ténèbres, il n’y a pas une place pour la beauté. Toute la place est pour la beauté », écrivait René Char.
C’est sous le soleil de la beauté que se déroule, cette année, le Printemps des Poètes, qui fête son 20ème anniversaire. L’occasion de parler de la beauté de la poésie et de la poésie de la beauté avec trois invités : la poétesse et directrice artistique du Printemps des Poètes Sophie Nauleau ; l’actrice et metteuse en scène Rachida Brakni qui est la marraine de cette 20ème édition ; et le poète et éditeur Bruno Doucey, qui publie avec Thierry Renard Ephéméride poétique pour chanter la vie, une anthologie consacrée à la Beauté.
Le Printemps des Poètes, c’est jusqu’au 25 mars.

Culture de la contestation, contestation de la culture?

| | Episode du | Durée : 48:30 | RSS | Site Web

Le rendez-vous culturel quotidien de RFI à 14h10 TU et 20h10 TU sur l'antenne monde et Paris ; et à 16h10 TU et 23h10 TU sur l'antenne Afrique. Musique, cinéma, littérature, expositions, spectacle vivant, photographie, gastronomie… Du lundi au vendredi, 47 minutes de rencontres en tous genres en France et dans le monde pour exciter nos 5 sens et partager le bonheur d’être ému. Une émission présentée par Jean-François Cadet et réalisée par Michael Goncalves, avec le concours de Baptiste Antoine.

En 1906, l’architecte et urbaniste Eugène Hénard a une intuition géniale : créer des terre-pleins au milieu de certains carrefours parisiens afin d’en fluidifier la circulation. Les ronds-points étaient nés. Près d’un siècle plus tard, son invention devient l’épicentre d’un conflit social inédit, l’enjeu n’est plus de fluidifier le trafic, mais au contraire de le bloquer pour faire avancer sinon des véhicules, du moins des revendications. C’est pour sortir de ces blocages que le gouvernement français a lancé ce «Grand débat national». Aujourd’hui sur RFI, nous y prenons part en posant une double question en forme de clin d’œil : la crise des «gilets jaunes» s’inscrit-elle dans une culture de la contestation ? Et se traduit-t-elle par une contestation de la culture ?
Pour y répondre, nous croisons les regards de nos quatre invités :
– L’historien spécialiste de la Révolution française et professeur à l’Université Paris 1-Panthéon Sorbonne – Pierre Serna
– L’écrivain et «gilet jaune» ancien élu à la Marie d’Evry et au Conseil Régional d’Ile-de-France et directeur de «La Halle du rock» à Evry – Philippe Pascot
– Le directeur de la rédaction de Beaux Arts Magazine, revue qui a lancé le Grand débat de la culture avec la Fondation du Patrimoine – Fabrice Bousteau
 
Reportage de Margaux Bédé qui s’est rendue aux Beaux-Arts où un débat sur la culture était organisé ce mardi 5 mars.
 

Soeurs d’ar(t)mes

| | Episode du | Durée : 48:30 | RSS | Site Web

Le rendez-vous culturel quotidien de RFI à 14h10 TU et 20h10 TU sur l'antenne monde et Paris ; et à 16h10 TU et 23h10 TU sur l'antenne Afrique. Musique, cinéma, littérature, expositions, spectacle vivant, photographie, gastronomie… Du lundi au vendredi, 47 minutes de rencontres en tous genres en France et dans le monde pour exciter nos 5 sens et partager le bonheur d’être ému. Une émission présentée par Jean-François Cadet et réalisée par Michael Goncalves, avec le concours de Baptiste Antoine.

Pour la Journée internationale des droits des femmes, nous mettons à l’honneur quatre femmes qui se battent, pour la liberté de choisir sa vie, pour la liberté de disposer de son corps. Quatre artistes engagées contre les clichés, contre les stéréotypes, contre les tabous.
Ces femmes participent à la première édition du festival Les Arabofolies que vient de lancer l’Institut du Monde Arabe. Il se tient du 1er au 10 mars 2019 à Paris.
Une émission dédiée à l’art et à l’engagement avec :
– La chanteuse algérienne Souad Massi
– La bédéiste et illustratrice marocaine Zainab Fasiki
– La slammeuse algérienne Zoulikha Tahar
– L’instagrammeuse et « beurettocrate militante » Lisa Bouteldja
– La programmatrice musicale et culturelle de l’IMA Dorothée Engel.

Robert Badinter, un combat qui en vaut la peine

| | Episode du | Durée : 48:30 | RSS | Site Web

Le rendez-vous culturel quotidien de RFI à 14h10 TU et 20h10 TU sur l'antenne monde et Paris ; et à 16h10 TU et 23h10 TU sur l'antenne Afrique. Musique, cinéma, littérature, expositions, spectacle vivant, photographie, gastronomie… Du lundi au vendredi, 47 minutes de rencontres en tous genres en France et dans le monde pour exciter nos 5 sens et partager le bonheur d’être ému. Une émission présentée par Jean-François Cadet et réalisée par Michael Goncalves, avec le concours de Baptiste Antoine.

Toute sa vie, Robert Badinter a combattu, pour la vie. D’abord dans les prétoires puis en tant que ministre et enfin comme président du Conseil Constitutionnel, il reste l’incarnation puissante de la lutte pour l’abolition de la peine de mort. Dans la bande-dessinée L’abolition, le combat de Robert Badinter, Marie Gloris Bardiaux-Vaiente, au scénario, et Malo Kerfriden, au dessin, représentent ce combat contre la barbarie et pour la justice. Paru aux éditions Glénat, l’ouvrage retrace ce parcours extraordinaire, qui a marqué la France des années 70 et 80.

Un Molière pour Lambert Wilson

| | Episode du | Durée : 48:30 | RSS | Site Web

Le rendez-vous culturel quotidien de RFI à 14h10 TU et 20h10 TU sur l'antenne monde et Paris ; et à 16h10 TU et 23h10 TU sur l'antenne Afrique. Musique, cinéma, littérature, expositions, spectacle vivant, photographie, gastronomie… Du lundi au vendredi, 47 minutes de rencontres en tous genres en France et dans le monde pour exciter nos 5 sens et partager le bonheur d’être ému. Une émission présentée par Jean-François Cadet et réalisée par Michael Goncalves, avec le concours de Baptiste Antoine.

Le Misanthrope de Molière est l’un des grands classiques du théâtre. L’histoire d’un homme seul, qui hait les hommes et le genre humain, mais qui aime passionnément une femme. Un « atrabilaire amoureux », comme le dit le sous-titre de cette comédie en cinq actes en vers, écrite et mise en scène par Molière lui-même et la Troupe du Roy au Palais-Royal en 1666. Dans le rôle-titre, celui d’Alceste, l’auteur lui-même, un rôle repris actuellement par un géant du cinéma, Lambert Wilson, dont la voix de baryton résonne d’intransigeance, d’idéalisme, d’amour et de souffrance. Le Misanthrope de Molière, dans une mise en scène de Peter Stein, avec Lambert Wilson dans le rôle-titre, est à l’affiche du Théâtre Libre à Paris.
Georges Forestier est professeur de Littérature française à l’Université Paris-Sorbonne. Il est l’un des grands spécialistes du Théâtre du XVIIème siècle. Il est également l’éditeur des œuvres complètes de Racine et de Molière, dans la Bibliothèque de La Pléiade, et il a publié en 2006 une biographie de Racine, puis à l’automne 2018 une biographie de Molière, aux éditions Gallimard.
Reportage de Sarah Cozzolino sur le mythique carnaval de Rio de Janeiro, l’évènement le plus touristique de l’année au Brésil est aussi propice aux revendications politiques.

Finnegan Oldfield et Benjamin Dupas, exfiltrés de l’enfer

| | Episode du | Durée : 48:30 | RSS | Site Web

Le rendez-vous culturel quotidien de RFI à 14h10 TU et 20h10 TU sur l'antenne monde et Paris ; et à 16h10 TU et 23h10 TU sur l'antenne Afrique. Musique, cinéma, littérature, expositions, spectacle vivant, photographie, gastronomie… Du lundi au vendredi, 47 minutes de rencontres en tous genres en France et dans le monde pour exciter nos 5 sens et partager le bonheur d’être ému. Une émission présentée par Jean-François Cadet et réalisée par Michael Goncalves, avec le concours de Baptiste Antoine.

Avec la mort de Fabien Clain et le débat sur le rapatriement ou non en France des djihadistes français partis se battre en Syrie, le premier long-métrage d’Emmanuel Hamon résonne avec l’actualité. Il nous raconte une histoire vraie, celle d’une jeune femme partie avec son très jeune fils à Rakka. Elle s’est retrouvée dans l’enfer de Daech, et a réussi à rentrer, au terme d’une périlleuse opération menée non pas par les services secrets, mais par des gens normaux, enfin presque, car eux sont de véritables héros. Comment ? Voilà ce que nous raconte ce thriller qui met en scène de façon haletante et sans complaisance la complexe situation syrienne, en filmant des personnages non moins complexes incarnés par Swann Arlaud, Jisca Kalvanda, Charles Berling et Finnegan Oldfield, qui accompagne aujourd’hui le scénariste et dialoguiste Benjamin Dupas. Exfiltrés d’Emmanuel Hamon sort demain (6 mars 2019) sur les écrans français.
Amélie-Myriam Chelly est docteure en Sociologie, membre associé au Centre d’Analyse et d’Intervention Sociologiques qui fait partie de l’EHESS, l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales. Elle publie, le 21 mars 2019, En attendant le paradis, anatomie des radicalisations, aux éditions du Cerf. Elle s’est intéressée de près aux trajectoires de djihadistes.
Reportage de Fanny Bleichner sur l’exposition Vivian Maier, the color work à découvrir à la galerie Les douches jusqu’au 30 mars.

David Foenkinos, les dangers d’une rupture conventionnelle

| | Episode du | Durée : 48:30 | RSS | Site Web

Le rendez-vous culturel quotidien de RFI à 14h10 TU et 20h10 TU sur l'antenne monde et Paris ; et à 16h10 TU et 23h10 TU sur l'antenne Afrique. Musique, cinéma, littérature, expositions, spectacle vivant, photographie, gastronomie… Du lundi au vendredi, 47 minutes de rencontres en tous genres en France et dans le monde pour exciter nos 5 sens et partager le bonheur d’être ému. Une émission présentée par Jean-François Cadet et réalisée par Michael Goncalves, avec le concours de Baptiste Antoine.

Quoi de plus banal qu’un chagrin d’amour, dans la vie comme dans la littérature ? La rupture amoureuse, voilà un sujet éternel. Et pourtant, il est des écrivains qui arrivent encore à entraîner le lecteur au plus près des sentiments qu’un tel événement génère. David Foenkinos est de ceux-là. Il vous embarque à travers une langue simple et pure, à la fois légère et grave, pleine de vérité et de tendresse, dans une spirale infernale dont on se dit que nous pouvons tous la vivre un jour ou l’autre. Il est sans doute là le talent de David Foenkinos, raconter l’histoire de chacun de nous, en nous faisant croire que c’est celle des autres. A moins que ce ne soit l’inverse. Deux sœurs est paru chez Gallimard.
Claire Marin est professeure de philosophie de classe préparatoire au Lycée Alfred Kastler de Cergy-Pontoise en Ile-de-France. Elle publie le 27 mars prochain aux éditions de l’Observatoire dans la collection « La Relève » un ouvrage intitulé Rupture(s), dirigée par Adèle Van Reeth. Un sujet qui nous concerne tous et à tous âges, comme le révèle le titre de l’introduction : « Notre vie n’est faite que de ruptures ».
 

Soul Bang’s, un sourire au monde

| | Episode du | Durée : 48:30 | RSS | Site Web

Le rendez-vous culturel quotidien de RFI à 14h10 TU et 20h10 TU sur l'antenne monde et Paris ; et à 16h10 TU et 23h10 TU sur l'antenne Afrique. Musique, cinéma, littérature, expositions, spectacle vivant, photographie, gastronomie… Du lundi au vendredi, 47 minutes de rencontres en tous genres en France et dans le monde pour exciter nos 5 sens et partager le bonheur d’être ému. Une émission présentée par Jean-François Cadet et réalisée par Michael Goncalves, avec le concours de Baptiste Antoine.

On le surnomme « le Boss du RN’B guinéen ». C’est flatteur, mais peut-être un peu réducteur, car de son enfance jusqu’à aujourd’hui, en passant par le Prix RFI Découvertes, la voix de Souleymane Bangoura – nom d’artiste Soul Bang’s – a cheminé avec toutes les musiques. Auteur-compositeur-interprète, il vient nous présenter aujourd’hui un quatrième album entre tradition et modernité, un album à la fois profondément guinéen et très universel. Treize titres irrigués de mots d’amour et de paix en sousou, en poular, en malinké, avec une petite touche d’anglais et de français. Yelenna de Soul Bang’s, est disponible chez Sony Music.
Au menu du Café gourmand, Fanny Bleichner présente la deuxième édition du Festival Paroles Citoyennes. Au programme dix spectacles et un objectif : évoquer des thèmes de société sur les planches, mais aussi donner la parole à ceux qu’on entend trop peu. Margaux Bédé a rencontré l’écrivain Metin Arditi qui publie le Dictionnaire amoureux de l’esprit français, aux éditions Plon. Elisabeth Lequeret a vu le film-documentaire Jeune bergère, de Delphine Détrie. Enfin, Alain Pilot présente Chant libre, le nouvel album du Collectif 13.

Vasarely, par-delà le coup d’oeil

| | Episode du | Durée : 48:30 | RSS | Site Web

Le rendez-vous culturel quotidien de RFI à 14h10 TU et 20h10 TU sur l'antenne monde et Paris ; et à 16h10 TU et 23h10 TU sur l'antenne Afrique. Musique, cinéma, littérature, expositions, spectacle vivant, photographie, gastronomie… Du lundi au vendredi, 47 minutes de rencontres en tous genres en France et dans le monde pour exciter nos 5 sens et partager le bonheur d’être ému. Une émission présentée par Jean-François Cadet et réalisée par Michael Goncalves, avec le concours de Baptiste Antoine.

Victor Vasarely est connu comme le créateur de l’art optique, ou optico-cinétique. Comment ces images s’insèrent-elles dans l’œuvre de cet artiste qui a révolutionné l’abstraction géométrique, et dont la créativité s’est insinuée jusque dans la vie quotidienne des années 70 ? C’est ce que nous raconte la première grande rétrospective française consacrée à Vasarely, qui nous est présentée aujourd’hui à Paris, à travers 300 oeuvres, objets, documents qui en montrent toutes les facettes. L’exposition Vasarely, le partage des formes, est à visiter au Centre Georges Pompidou jusqu’au 6 mai 2019. Michel Gauthier et Arnauld Pierre sont les deux commissaires de cette exposition exceptionnelle.
Reportage de Margaux Bédé sur New, la comédie musicale improvisée, une nouvelle histoire est créée chaque soir jusqu’au 5 mars 2019, au Grand Point Virgule à Paris, par les dix artistes avec l’aide du public.