«L’oléoduc de l’Amitié», nerf de la guerre dans la crise nord-coréenne

| | Episode du | Durée : 1:39 | RSS | Site Web

Céréales, minerais ou pétrole, les ressources naturelles sont au cœur de l’économie. Chaque jour, la chronique des matières premières décrypte les tendances de ces marchés souvent méconnus. Diffusions (heure de Paris) : 05h18 vers l'Afrique et le monde, 08h52 vers le monde et Paris.   Retrouvez les sujets traités par cette émission sur RFI SAVOIRS = http://savoirs.rfi.fr/

Le charbon, le fer et même les fruits de mer, la liste des interdictions commerciales imposées par l’ONU à la Corée du Nord est de plus en plus longue. Mais jusqu’à présent, la Chine, inquiète à l’idée de voir le régime de Pyongyang tomber, refuse d’employer l’arme du pétrole contre son allié traditionnel. Pékin a exclu explicitement des sanctions un oléoduc long de 30 kilomètres qui part de Dandong en Chine et arrive à Sinuiju en Corée du Nord.
« L’oléoduc de l’Amitié » est le nerf de la guerre dans la crise nord-coréenne. Opérationnel depuis 1975, ce conduit a une capacité d’acheminer chaque année 520 000 tonnes de pétrole, selon China National Petroleum, le géant énergétique chinois. Mais combien de brut passe réellement par cet oléoduc ? La Chine est plus que discrète là-dessus.
Si l’on en croit les experts, 90 % de l’or noir acheté par Pyongyang arriverait en effet via ce tuyau dans l’unique raffinerie du pays – l’usine chimique de Ponghwa. De là, il alimente directement l’armée qui utilise un tiers de tout le pétrole importé, selon un rapport de l’Institut Nautilus. Ce cabinet américain estime qu’interdire ces importations serait désastreux pour les Nord-Coréens, mais inefficace pour freiner la course folle du régime vers l’arme nucléaire, au moins à court terme.
Conséquences sur les civils
Car dans ce cas, Pyongyang appliquera sa stratégie « Songun » ou « l’armée d’abord » : les quantités allouées aux civils seraient immédiatement réduites alors que l’armée continuera à en profiter. Les troupes auraient aujourd’hui assez de réserves pour tenir un an avec une consommation classique et pourraient se battre un mois durant avant de manquer de pétrole.
Outre les arguments politiques qui expliquent la réticence chinoise à stopper le flux du pétrole, il y a aussi un facteur technique qui entre en jeu : l’« oléoduc de l’Amitié » vieux de 40 ans risquerait de s’encrasser et il serait quasiment impossible de le réparer.

BFM : 18/10 – 18h, l’heure H : L’interview d’Olivier Duhamel, Laurent Bigorgne et Alice Baudry

| BFM | Episode du | Durée : 20:53 | RSS | Site Web

Un entretien majeur avec ceux qui font l'actualité.

Ce mercredi 18 octobre 2017, Olivier Duhamel, professeur des Universités à Sciences Po, ainsi que Laurent Bigorgne et Alice Baudry, respectivement directeur et responsable des affaires internationales de l’Institut Montaigne, étaient les invités du 18h l’heure H, sur BFM Business.

L’invité éco du mercredi 18 octobre 2017 – Jean Leymarie

| France Info | Episode du | Durée : 00:07:17 | RSS | Site Web

Chaque jour, au micro de Jean Leymarie, journaliste de franceinfo, un grand acteur de l'économie française ou internationale commente les actualités majeures de l'actualité économique.

durée : 00:07:17 – L’interview éco – par : Jean LEYMARIE

Renégociation de l’Alena : c’est pas gagné !

| France Culture | Episode du | Durée : 00:03:32 | RSS | Site Web

Un magazine de réflexion sur l'économie

durée : 00:03:32 – Entendez-vous l’éco ? – Renégociation de l’Alena: le Canada, les Etats-Unis et le Mexique ont décidé de s’accorder plus de temps pour parvenir à un réel accord.

L’art de la négociation (3/4) : La négociation collective

| France Culture | Episode du | Durée : 00:58:40 | RSS | Site Web

Un magazine de réflexion sur l'économie

durée : 00:58:40 – Entendez-vous l’éco ? – par : Maylis Besserie – La négociation collective, que recouvre ce terme que l’on entend si souvent ? Qu’est-ce qui se négocie lorsqu’on parle de négociation salariale ? Questions auxquelles nous répondrons par une mise en perspective historique et sociologique des grandes évolutions de la négociation collective. – réalisé par : Marie Plaçais

BFM : 18/10 – Les experts

| BFM | Episode du | Durée : 45:59 | RSS | Site Web

Du lundi au vendredi de 9h à 10h, Nicolas Doze donne la parole aux Experts de l'éco. L'analyse des professionnels , la pertinence des spécialistes... toute l'actualité du jour décryptée à chaud , sans langue de bois. Les experts, pour garder une longueur d'avance sur l'info Eco.

BFM : 18/10 – Happy Boulot : Quel dress code pour une invitation à un cocktail ?

| BFM | Episode du | Durée : 02:08 | RSS | Site Web

Happy Boulot, c'est le rendez-vous RH de BFM BUSINESS. Tous les matins à 8h50, Laure Closier fait le point sur vos droits en entreprise et vous donne ses bons conseils vie de bureau.

BFM : 18/10 – GMB : Régis Schultz

| BFM | Episode du | Durée : 08:28 | RSS | Site Web

Dès les premières heures du jour, toute la rédaction de BFM est mobilisée pour présenter en direct, autour de Stéphane Soumier, le plus grand show matinal consacré à l'économie. Du lundi au vendredi de 6h à 9h : grands patrons, responsables politiques, managers en pointe, ils sont tous les matins en direct à l'antenne pour décrypter leur stratégie ou commenter l'actualité. GOOD MORNING BUSINESS, la garantie de tout savoir, tout connaître sur l'actu business avant d'aller travailler !

Régis Schultz, président de Monoprix, était l’invité de Good Morning Business, du mercredi 18 octobre 2017.

BFM : 18/10 – Nicolas Doze VS Jean-Marc Daniel

| BFM | Episode du | Durée : 05:18 | RSS | Site Web

Dès les premières heures du jour, toute la rédaction de BFM est mobilisée pour présenter en direct, autour de Stéphane Soumier, le plus grand show matinal consacré à l'économie. Du lundi au vendredi de 6h à 9h : grands patrons, responsables politiques, managers en pointe, ils sont tous les matins en direct à l'antenne pour décrypter leur stratégie ou commenter l'actualité. GOOD MORNING BUSINESS, la garantie de tout savoir, tout connaître sur l'actu business avant d'aller travailler !

BFM : 18/10 – GMB : Pierre Lebeau

| BFM | Episode du | Durée : 04:27 | RSS | Site Web

Dès les premières heures du jour, toute la rédaction de BFM est mobilisée pour présenter en direct, autour de Stéphane Soumier, le plus grand show matinal consacré à l'économie. Du lundi au vendredi de 6h à 9h : grands patrons, responsables politiques, managers en pointe, ils sont tous les matins en direct à l'antenne pour décrypter leur stratégie ou commenter l'actualité. GOOD MORNING BUSINESS, la garantie de tout savoir, tout connaître sur l'actu business avant d'aller travailler !

Pierre Lebeau, fondateur de Keecker, était l’invité de Good Morning Business, du mercredi 18 octobre 2017.