Le livre du jour du lundi 19 décembre 2016 – Philippe Vallet

| France Info | Episode du | Durée : 00:01:35 | RSS | Site Web

Chaque jour, Philippe Vallet nous présente un livre de son choix.

durée : 00:01:35 – Le livre du jour – par : Philippe VALLET

Bintou et le bal masqué de Koffi Kwahulé

| France Culture | Episode du | Durée : 01:58:06 | RSS | Site Web

Redonner toute leur place aux grandes oeuvres du patrimoine théâtral

durée : 01:58:06 – Théâtre et compagnie – Bintou, fleur urbaine et sauvage, à peine éclose et déjà endurcie par la vie. Elle mène un gang, couteau au poing, nombril à l’air. A 13 ans, Bintou affiche une haine farouche pour toute forme d’autorité. Fille d’une banlieue violente et métissée, elle rêve d’une carrière de danseuse du ventre et dirige une bande de garçons décidés à tout pour lui plaire. En l’absence de son père qui se terre dans sa chambre depuis qu’il a perdu son emploi, c’est l’oncle qui voudrait lui imposer sa loi. Mais Bintou n’est pas prête à se soumettre. Il faudra donc faire appel au couteau ancestral pour meurtrir les chairs et enchaîner les âmes.

En automne les arbres font du strip tease

| France Culture | Episode du | Durée : 01:08:03 | RSS | Site Web

Jeux littéraires, d'écriture et de langage

durée : 01:08:03 – Des papous dans la tête – par : Françoise Treussard – Et tout se complique et s’achève sur un délire philosophique. – réalisé par : Anne Depelchin

BD, bande dessinée. Espagne d’hier et d’aujourd’hui

| France Info | Episode du | Durée : 00:02:33 | RSS | Site Web

Chaque dimanche, Jean-Christophe Ogier raconte l'actualité de la bande dessinée.

durée : 00:02:33 – BD bande desinée – par : Jean-Christophe OGIER – Jaime Martin rend hommage à ses grands-parents, républicains traqués pendant la guerre civile. Juan Diaz Canales pense à ses parents lorqu’il dessine le roman noir de l’Espagne contemporaine.

Joséphine Baker

| France Inter | Episode du | Durée : 00:07:55 | RSS | Site Web

La chronique de Thomas Chauvineau (Lisez bio ! )

durée : 00:07:55 – La chronique de Thomas Chauvineau (Lisez bio ! ) – par : Thomas CHAUVINEAU – La vie de Joséphine Baker, des trottoirs fangeux de Saint Louis aux marches du Panthéon, en passant par les diners à la Rotonde

“Latium”, le péplum galactique de Romain Lucazeau

| France Culture | Episode du | Durée : 00:59:45 | RSS | Site Web

L'actualité des genres littéraires dits "mineurs"

durée : 00:59:45 – Mauvais genres – par : françois Angelier – En route, ce soir, vers un univers où règne un peuple d’automates intelligents dans un roman de science-fiction aux allures de space opera. – réalisé par : Laurent Paulré

Le bruit du monde de Stéphane Michaka

| France Culture | Episode du | Durée : 00:58:28 | RSS | Site Web

Fictions ayant vocation à nous émouvoir, nous divertir, nous intriguer

durée : 00:58:28 – Samedi noir – Lorsque Mauve se réveille au milieu d’un quartier appelé la Nef, il ne sait pas d’où il vient, qui il est, mais comprend qu’il peut lire dans les pensées…!

Découvrons comment naît une vocation en lisant “Les Mots” de Sartre

| France Inter | Episode du | Durée : 00:47:49 | RSS | Site Web

Une heure de lecture, de lectures

durée : 00:47:49 – ça peut pas faire de mal – par : Guillaume Gallienne – Ce soir, découvrons "Les Mots" de Sartre. Dans ce livre inclassable, l’auteur raconte son enfance et revient sur la grande découverte de sa vie : la littérature.

Nina Yargekov et Angelo Rinaldi

| France Culture | Episode du | Durée : 00:58:22 | RSS | Site Web

Le temps des écrivains

durée : 00:58:22 – Le temps des écrivains – par : Christophe Ono-Dit-Biot – Nina Yargekov et Angelo Rinaldi sont ce jour les invités de Christophe Ono dit Biot.
– réalisé par : Anne-Laure Chanel

Isadora Duncan ou l’art de danser sa vie (1877-1927)

| France Culture | Episode du | Durée : 00:59:52 | RSS | Site Web

Documentaire-portrait d'un artiste

durée : 00:59:52 – Une vie, une oeuvre – par : Irène Omélianenko – Isadora Duncan a été un objet de fascination totale pour ses contemporains. Venue de l’autre côté de l’océan, cette danseuse aux pieds nus, sans corset, a sidéré le public de la Belle époque par son audace, sa manière de danser, sa soif de liberté et son esprit révolutionnaire.