Journal – 04h30 – 04h30 TU – 22/10/2018

| | Episode du | Durée : | RSS | Site Web

journalAfrique4h30

Ministres sans portefeuille

| | Episode du | Durée : 2:34 | RSS | Site Web

Il regarde l'actualité de biais, d'en haut, d'en bas, de côté ; il la retourne dans tous les sens, la soupèse et nous la rend complètement décalée, tordue et tellement tordante. Mamane vous présente une actualité... différente.

Au Gondwana il y a des ministres sans portefeuille.

Pologne: vers une reprise dans les chantiers navals Gdansk?

| | Episode du | Durée : 2:36 | RSS | Site Web

Chaque jour, l’illustration vivante et concrète d’un sujet d’actualité. Ambiance, documents, témoignages, récits en situation : les reporters de RFI présents sur le terrain décrivent le monde avec leur micro. Retrouvez les sujets traités par cette émission sur RFI SAVOIRS = http://savoirs.rfi.fr/

C’est là-bas que la chute du régime communiste a débuté en Pologne, aux chantiers navals de Gdansk. Un lieu symbolique, quasi relégué dans les livres d’histoire aujourd’hui. Alors que le pays connaît un véritable boom économique, les chantiers, eux, sont presque à l’arrêt. Le nombre d’employés a été divisé par six en dix ans. Mais le gouvernement polonais veut sauver les chantiers navals du naufrage. Il vient de les renationaliser, et il promet de moderniser le site. Mais est-ce vraiment possible ? Thomas Giraudeau s’est rendu sur place.

Malgré le prix faible du caoutchouc naturel, la Côte d’Ivoire mise toujours sur l’hévéa

| | Episode du | Durée : 1:46 | RSS | Site Web

Céréales, minerais ou pétrole, les ressources naturelles sont au cœur de l’économie. Chaque jour, la chronique des matières premières décrypte les tendances de ces marchés souvent méconnus. Diffusions (heure de Paris) : 05h18 vers l'Afrique et le monde, 08h52 vers le monde et Paris, 12h25 Direct vers l'Afrique et le monde.   Retrouvez les sujets traités par cette émission sur RFI SAVOIRS = http://savoirs.rfi.fr/

Premier producteur africain de caoutchouc naturel, la Côte d’Ivoire accueille à partir de ce lundi une conférence internationale consacrée à cette matière, dont les cours n’ont cessé de baisser depuis une dizaine d’années.
Malgré quelques rares envolées, comme début 2017 où il avait fait un bond de 26% en un mois, le cours du caoutchouc naturel reste bas. La tonne se négociait vendredi 19 octobre 2018 autour de 1 430 dollars à Singapour. C’est loin des 5 000 dollars, il y a 7 ans et la production asiatique – plus de 90% du volume planétaire – encourage peu la remontée des cours. L’offre de la Thaïlande, de l’Indonésie et du Vietnam alimente la surproduction mondiale.
Et en plus, l’arrivée à maturité de 100 000 hectares de plantations en Malaisie a fortement perturbé le marché : la production mondiale est passée en trois ans de neuf millions à 13 millions de tonnes en 2017. La demande n’a pas suivi, alors que la production automobile – et donc la fabrication de pneus – était en bonne santé. C’est dans ce contexte que la Côte d’Ivoire accueille la Conférence internationale sur le caoutchouc naturel, qui se tient pour la première fois en Afrique, un continent qui ne pèse pourtant  que 5% de la production mondiale.    
La faiblesse des prix ne décourage pas les producteurs
A l’instar d’un pays comme la Malaisie, la production ivoirienne de caoutchouc naturel n’a cessé de croître, avec 468 000 tonnes en 2016, plus de 600 000 tonnes l’année dernière, des prévisions de 720 000 tonnes cette année et le pays table sur une hausse de 20% au cours des trois prochaines années, ce qui n’empêche pas les revenus des producteurs ivoiriens de baisser.
La dégringolade des prix ne semble pas les décourager ;  les producteurs ivoiriens sont attirés par un arbre, l’hévéa, qui demande moins d’efforts par rapport aux autres cultures de rentes. Les professionnels de la filière en Côte d’Ivoire veulent – eux – renforcer le segment de la transformation. Une façon de capter la valeur ajoutée et d’atténuer la dépendance à la bourse du caoutchouc de Singapour. 

L’écrivain français François Beaune

| | Episode du | Durée : 6:12 | RSS | Site Web

Du lundi au vendredi, un journaliste du Service Culture reçoit un acteur de la vie culturelle, pour aborder son actualité et réagir aux initiatives artistiques en France et dans le monde.

L’invité culture aujourd’hui est l’écrivain français François Beaune qui vient de publier un récit intitulé « Omar et Greg » aux éditions Le Nouvel Attila. Un livre dans lequel il raconte l’amitié entre deux anciens militants du Front national qu’il a rencontrés à Marseille. Deux hommes, que tout opposait au début et qui se sont retrouvés dans une alliance politique qu’ils ont rejetée depuis. Interview de François Beaune.

Journal Afrique du 21/10/2018 à 19h30 TU

| | Episode du | Durée : | RSS | Site Web

journalAfrique19h30

Brésil: démocratie en danger?

| | Episode du | Durée : 49:0 | RSS | Site Web

Géopolitique parcourt les grandes régions du monde auxquelles sont associés des enjeux majeurs. Marie-France Chatin invite au débat chercheurs et experts, afin que soient expliqués et mis en lumière les différents mécanismes qui régissent les rapports entre les sociétés et leur environnement. Les invités de Géopolitique confrontent leurs regards sur un sujet d’actualité internationale. Une émission présentée par Marie-France Chatin. Réalisation et technique : Nathalie Laporte.

Dans une semaine, le deuxième tour de l’élection présidentielle qui pourrait bien conduire Jair Bolsonaro à la tête du plus grand pays d’Amérique Latine. Les paris lui donnent 85% de chances de l’emporter face à son rival Fernando Haddad. Jair Bolsonaro, président du Brésil, voilà quelle serait la réponse des Brésiliens à la série de traumas qu’a connus le pays ces dernières années : pire récession de l’histoire du pays, scandales de corruption à répétition dans lesquels tous les partis politiques ont été impliqués, et des niveaux de violence en forte hausse. La survie de la démocratie au Brésil est elle en danger ? Ou le risque est-il plus simplement celui de la qualité de cette démocratie ?
Invités :
– Frédéric Louault, professeur à l’Université Libre de Bruxelles. Vice-président de l’OPALC, Observatoire Politique de l’Amérique Latine et des Caraibes. « Atlas du Brésil », éd. Autrement
– Jean-Jacques Kourliandski, chercheur à l’Iris. Directeur de l’Observatoire Amérique Latine à la Fondation Jean Jaurès
– Stéphane Witkowski, président du Conseil d’orientation stratégique de l’IHEAL.
 

Enposib a deux ans

| | Episode du | Durée : 30:0 | RSS | Site Web

Placée sous le signe de l’énergie positive, Koze Kilti présente l’actualité culturelle de la semaine (littérature, cinéma, arts plastiques et musique) en Haïti et dans le monde, ainsi que les talents et personnalités qui font rayonner et bouger le pays. L’émission est présentée par Dangelo Néard, journaliste et professeur d’histoire de français et d’histoire de l’art. Diffusée chaque dimanche, en français et en créole, Koze Kilti permet de resserrer les liens entre les deux langues et de s’adresser au public le plus large.

Cette semaine, nous vous faisons danser sur du bon gros compas. Nous avons reçu, dans nos studios, Medgy le chanteur principal de la jeune formation musicale Enposib. Deux ans déjà depuis que ce groupe va de succès en succès. Tout le monde a déjà dansé un «bo m sou de bò», «chay», «domino» et la chanson qui cartonne grave en ce moment «defo». Place sur la piste de danse Enposib.
Depuis la Belgique, joint par téléphone, nous vous emmenons dans l’atelier du peintre haïtien Kervens Prevaris qui revient d’un mois de résidence artistique/performance au Canada.
Et un concert de voix d’enfants ferme cette session Koze Kilti.
Gadon Koze Kilti
Gadon Bonheur
Emission en partenariat avec l’Institut français en Haïti de Port-au-Prince et l’Ambassade de France en Haïti et avec le soutien de l’Ambassade de Suisse en Haïti, l’OIF et FOKAL.

Nathalie Loiseau: «De quelle Europe a-t-on envie?»

| | Episode du | Durée : 49:0 | RSS | Site Web

Comprendre l’Europe, c’est l’ambition de Carrefour de l’Europe. Chaque dimanche, des Européens débattent de l’actualité de cette Europe en crise, mais aussi en construction. En partenariat avec Courrier International, une émission de Daniel Desesquelle, réalisée par Guillaume Munier.  

Au lendemain d’un sommet européen crucial consacré au Brexit, Nathalie Loiseau, la ministre des Affaires européennes est l’invitée de Carrefour de l’Europe.
A 7 mois des élections européennes, où en est l’Europe ? Climat, emploi, migration… Le clivage populiste versus progressiste est-il pertinent ?
Nathalie Loiseau, ministre des Affaires européennes répond aux questions de Daniel Desesquelle, de Gerry Feehily de Courrier International et de Marion Gauthier, étudiante en journalisme, Mathilde Colas, étudiante en Affaires publiques et Léo Lefrançois, étudiant en Sciences politiques.
En partenariat avec Courrier International.

Nicolas Offenstadt: «Le pays disparu»

| | Episode du | Durée : 48:30 | RSS | Site Web

La parole à ceux qui pensent le monde. Chaque dimanche, Idées prend le temps d’écouter celles et ceux qui décryptent le monde contemporain. Lors d’un entretien de près d’une heure, mené par Pierre-Edouard Deldique, ces « témoins du siècle », intellectuels francophones, auteurs d’essais pour la plupart, livrent leurs pensées. Une exigence : la clarté, afin de répondre à la curiosité des auditeurs de RFI. Ceux-ci sont d’ailleurs invités à réagir à leurs propos et à dialoguer avec eux.

La RDA existe-t-elle encore ?
Avec Nicolas Offenstadt, historien, spécialiste des questions mémorielles, auteur d’une enquête sur l’influence qu’exerce encore la RDA dans les esprits, dans l’Est de l’Allemagne. Publiée sous le titre « Le pays disparu » chez Stock.