Michel Serres : “Je ne suis pas Madame Soleil”

| France Inter | Episode du | Durée : 00:03:50 | RSS | Site Web

Quand on sera grand

durée : 00:03:50 – Quand on sera grand – Le philosophe Michel Serres ne peut pas prévoir l’avenir mais il nous donne quand même envie de toujours voir le verre à moitié plein.

La fin du mal des transports ?

| France Inter | Episode du | Durée : 00:03:49 | RSS | Site Web

La chronique d'Alexandre Lazerges

durée : 00:03:49 – La chronique d’Alexandre Lazerges – Voitures autonomes et bateaux à foils, la solution au mal des des transports ?

Guillaume Erner: «La souveraineté du people» (Rediffusion)

| | Episode du | Durée : 49:30 | RSS | Site Web

La parole à ceux qui pensent le monde. Chaque dimanche, Idées prend le temps d’écouter celles et ceux qui décryptent le monde contemporain. Lors d’un entretien de près d’une heure, mené par Pierre-Edouard Deldique, ces « témoins du siècle », intellectuels francophones, auteurs d’essais pour la plupart, livrent leurs pensées. Une exigence : la clarté, afin de répondre à la curiosité des auditeurs de RFI. Ceux-ci sont d’ailleurs invités à réagir à leurs propos et à dialoguer avec eux.

Les people.
Avec Guillaume Erner, sociologue, homme de radio, auteur chez Gallimard, dans la collection Le débat, de La souveraineté du people.
(Rediffusion du 03/04/16)
Chaque semaine, Pierre-Edouard Deldique vous propose un article sur l’invité d’Idées.
Découvrez l’article de cette semaine, consacré à Guillaume Erner et aux people : ici.

L’Escamoteur escamoté

| France Culture | Episode du | Durée : 00:59:10 | RSS | Site Web

Une histoire particulière, un récit documentaire

durée : 00:59:10 – Une histoire particulière, un récit documentaire – Histoire d’un tableau qui disparaît, dans un tour de passe-passe. Et qui réapparaît…Un vrai tour de magie…

Makenzy Orcel (Rediffusion)

| | Episode du | Durée : 49:30 | RSS | Site Web

En Sol Majeur joue la partition du métissage de façon ludique et musicale. Des personnalités (politique, culture, sport, sciences) de « double culture » nous font partager leur histoire jalonnée d’espérances, de combats, d’humiliations parfois, de rêves souvent. Le tout sous la houlette d’un programme musical signé par l'invité. Une émission de Yasmine Chouaki avec la collaboration de Caroline Filliette (programmation) et de Laura Pinto (réalisation).

(Rediffusion du 31/01/16)
Makenzie Orcel, 32 ans, serait-il la relève de la littérature haïtienne ? Y aurait-il déjà la réponse dans la question ? La bonne santé de cette littérature se niche en partie dans les failles de ceux qui la composent. Makenzie Orcell est né à Port-au-Prince, où il a vécu de grands moments de terreur et de chaos : sous Duvalier, puis sous Aristide renversé par un coup d’Etat, puis en plein séisme en 2010. Remarqué avec Les immortelles, écrit pendant le séisme autour d’une prostituée de Grand Rue qui
monnaye son histoire, il récidive en 2011 avec Les latrines, autre roman et des
poèmes où la résonance haïtienne se fait puissante. L’ombre animale, qui paraît
aux Editions Zulma, est son nouveau roman où il est question de monde invisible et d’archéologie villageoise.
→ Une interview de Makenzy Orcel sur le site de l’Humanité.
Les choix musicaux de Makenzy Orcel
Martha Jean-Claude  Nostalgie haïtienne
Manno Charlemagne Pran batwel
Eddy François Blakawout
 

Expo Disney

| RTL | Episode du | Durée : 00:20:14 | RSS | Site Web

Un mot d’ordre pour cette émission : être passionné et passionnant ! Du lundi au jeudi de 20h à 22h, Sidonie Bonnec et Thomas Hugues invitent les auteurs et les acteurs des histoires et des aventures les plus fascinantes à RTL.

Les odeurs

| RTL | Episode du | Durée : 00:21:03 | RSS | Site Web

Un mot d’ordre pour cette émission : être passionné et passionnant ! Du lundi au jeudi de 20h à 22h, Sidonie Bonnec et Thomas Hugues invitent les auteurs et les acteurs des histoires et des aventures les plus fascinantes à RTL.

« La chèvre » et « Le chien »

| France Culture | Episode du | Durée : 00:59:32 | RSS | Site Web

Un tableau, une sculpture, un jardin... Découvrez ou redécouvrez ces chefs-d'oeuvre passés à la postérité en compagnie de Jean de Loisy et d'artistes actuels.

durée : 00:59:32 – Les regardeurs – par : Jean de Loisy, Sandra Adam – Ce n’est pas une fable ! – réalisé par : Franck Lilin

Les enjeux de l’électrification rurale au Congo

| | Episode du | Durée : 26:30 | RSS | Site Web

En Afrique, ils sont trop occupés à travailler aux champs, à faire des kilomètres pour rejoindre la case de santé, à courir les marchés, à lutter contre le désert qui avance. Les villageois et les villageoises ont bien des choses à raconter, loin du tumulte des villes, au cœur de la forêt dense, sous le soleil ardent du Sahel… Donner la parole à ceux que l’on n’écoute jamais, prendre le temps de s’asseoir dans la fraîcheur d’un arbre et délier les langues avec humour et respect, c’est le pari que seul un enfant de la savane pouvait réussir. Avec Sayouba Traoré, dès que le jour paraît, Le coq chante et tout le monde s’active au village. Réalisation : Ewa Moszynski.

Au Congo, les spécialistes estiment le taux national d’accès à l’électricité à 36% en 2011, et, pour la même année, 16% de la population en milieu rural avaient accès à cette source d’énergie. Dans le même temps, on sait que le développement des infrastructures énergétiques permet d’assurer un développement socio-économique durable.
(Rediffusion du 7 juin 2015)
Pour être plus précis, l’électrification rurale permet, dans la phase de construction, la création de revenus financiers, du fait des emplois temporaires pour les travaux de construction des lignes et des activités de reboisement de compensation ; la création de revenus financiers pour les femmes vendeuses de repas sur les chantiers (manioc, riz, bouillons de poisson, de viandes et autres boissons locales).
Pendant la phase d’exploitation des équipements, les impacts positifs sont nombreux : l’amélioration des conditions de vie des ménages du fait de l’accès à l’électricité dans les habitations et de l’éclairage public des routes principales des localités ; les possibilités offertes d’utiliser des postes de télévision avec les avantages qu’elles offrent en termes d’information, d’éducation des populations et de divertissement ; l’amélioration des conditions d’études pour les élèves et les écoliers ; un meilleur fonctionnement des centres de santé et des pharmacies ; un meilleur rendement des travailleurs des services publics et privés dans les villages ; la création de nouveaux métiers artisanaux pour les hommes et les femmes (soudure, vulcanisation, coiffure, restauration…).
Par bonheur, le réseau hydrographique du Congo est important. Le pays compte une dizaine de grandes rivières et deux grands fleuves (le Congo et le Kouilou-Niari), une trentaine de cours d’eau d’importance appréciable, et de nombreux petits cours d’eau secondaires. Ce qui permet d’envisager très sérieusement des projets de micro-hydro-électricité.

Invités :
– Edouard Mbomo, ingénieur énergéticien, directeur général de l’Agence nationale d’électrification rurale, ou ANER, de 2003 à 2005
– Daniel Boulenger, directeur du développement international de EcoCinetic
– Zamesso Justin, secrétaire général du Groupe de coordination des actions de développement du village de Moulenda.

Production : Sayouba Traoré
Réalisation : Ewa Moszynski.

Livre: “Petit pays”, de Gaël Faye aux éditions Grasset – 01.01.2017

| RTS - Radio Télévision Suisse | Episode du | Durée : 06:51 | RSS | Site Web

Chaque semaine, dans la bonne humeur, six spécialistes argumentent et débattent autour de l'actualité culturelle. Une émission de Laurence Froidevaux.. Fichiers audio disponibles durant 30 jour(s) après diffusion. - Pour un usage privé exclusivement.