La Fiancée de Frankenstein (The Bride of Frankenstein), James Whale, 1935 – 22.01.2017

| RTS - Radio Télévision Suisse | Episode du | Durée : 53:25 | RSS | Site Web

Travelling, un déplacement de caméra pour tout connaître de l'histoire du cinéma! Une émission de Catherine Fattebert.. Fichiers audio disponibles durant 30 jour(s) après diffusion. - Pour un usage privé exclusivement.

Sorti en 1935, 4 ans après le succès phénoménal du premier Frankenstein à lʹécran où on voyait naître la créature, la Fiancée de Frankenstein de James Whale fait partie de la mythologie du cinéma.
Nous avons tous en tête cette image de Boris Karloff et sa tête couturée ainsi que de la fiancée, jouée par Elsa Lanchester, les cheveux crêpés, zébrés dʹun éclair blanc. Les figures de ces deux personnages résument à elles-seules, tout le pouvoir créateur de lʹimage animée.
Dans une des scènes les plus célèbres du cinéma, debout entre le docteur Pretorius et Henry Frankenstein, deux créatures qui se regardent.
Lʹune, la femme, revêtue de toute sa splendeur de mi- Néfertiti, mi- fantôme et dʹune coiffure en édifice zébrée de blanc, fait face au monstre, homme construit de cadavres qui ne crée que lʹeffroi et la mort partout où il passe.
Axant le film sur le personnage du monstre rejeté par tous, y compris de sa fiancée créée pour lui, le film de James Whale raconte une histoire dʹisolement, de sacrifice, de désolation et marque durablement les esprits.
Dans travelling, nous vous proposons de revenir à lʹorigine du mythe Frankenstein, de vous expliquer le tournage de ce film pas vraiment comme les autres, un bijou de la période horrifique des studios Universal, de vous raconter comment se sont créés les maquillages de Jack Pierce ancrés à jamais dans notre imaginaire.
Ne tardons plus, lʹorage gronde au loin…il est temps dʹenvoyer Igor sur le toit avec un cerf-volant pour donner vie à notre monstre radiophonique.