“L’ours”, Jean-Jacques Annaud, 1988 – 10.03.2019

| RTS - Radio Télévision Suisse | Episode du | Durée : 53:15 | RSS | Site Web

Travelling, un déplacement de caméra pour tout connaître de l'histoire du cinéma! Une émission de Catherine Fattebert. Fichiers audio disponibles durant 30 jour(s) après diffusion. - Pour un usage privé exclusivement.

LʹOurs de Jean-Jacques Annaud sort en 1988. Cinquième film du réalisateur français quʹil entame juste après Le nom de la Rose, ce film est une aventure folle.  » Impossible  » lui avait-on dit.
LʹOurs raconte lʹhistoire dʹun grand ours solitaire et dʹun ourson orphelin. Lʹours est poursuivi par des chasseurs. Et cʹest le point de vue des animaux.
Le projet met six ans à voir le jour. Six ans pendant lesquels on caste des ours aux Etats-Unis et en Allemagne, que lʹon récupère des oursons dans les zoos, et quʹon les élève dans une nurserie spécialement dédiée.
Lʹentraînement des ours prend des années.
Il y a aussi des centaines dʹinsectes, un puma, des chiens, des oiseaux, des écureuils, des biches, des grenouilles.
Un vétérinaire est à demeure sur le tournage.
Tous les  » acteurs  » animaux se plie de plus ou moins bonnes grâces aux indications du réalisateur.
Jean-Jacques Annaud filme son histoire impossible. 109 jours dʹun tournage dans les Dolomites qui multiplie les exploit techniques et artistiques.
LʹOurs remporte le César du meilleur réalisateur en 1989 pour Jean-Jacques Annaud et meilleur montage pour Noelle Boisson.

BENABENT-LOISEAU, Josée, Les secrets de lʹOurs, Grasset, 1988

LECLERE, Marie-Françoise, ANNAUD, Jean-Jacques, Une vie pour le cinéma, Grasset 2018