Six ans après, les théories complotistes du crash de Smolensk

| | Episode du | Durée : 19:30 | RSS | Site Web

Tous les aspects de la vie quotidienne des Européens dans ce magazine réalisé avec les correspondants de RFI et de la RTBF. Une émission présentée par Catherine Rolland, Frédérique Lebel et Laurent Berthault. - Diffusions vers les antennes Monde: du lundi au vendredi à 12h40 (TU) ; du mardi au samedi à 04h40 (TU). - Diffusions vers toutes cibles: du lundi au vendredi, sauf mardi à 17h40 (TU). - Diffusions vers la Roumanie à 21h10 (TU). - Diffusions vers l’antenne Monde et Paris, du lundi au vendredi à 23h10 (TU).

Le 10 avril 2010, l’avion présidentiel polonais s’écrasait à Smolensk. A bord, le président Lech Kaczynski et une partie de son gouvernement. Depuis, tous les 10 du mois, des commémorations et les conservateurs au pouvoir entretiennent l’idée d’un complot fomenté par les Russes. En face, les manifestations citoyennes relayées par le journal Gazeta Wyborcza et le chagrin des familles des victimes. Ce sont deux visions de l’accident qui s’affrontent et divisent le pays. Maya Szymanowska.
Assistants parlementaires: quelles pratiques en Europe?
Candidats favoris éliminés, Penelope Gate, du nom de l’épouse de François Fillon, décidément la campagne présidentielle en France va de rebondissement en rebondissement. De fait, les soupçons se portent sur le candidat de droite qui a fait de sa probité un atout. Sauf qu’il est désormais soupçonné d’avoir payé sa femme comme assistante parlementaire à différentes périodes. En attendant que la justice tranche, se pose le problème de la rémunération et du travail de ces assistants parlementaires qui peuvent être recrutés au sein de la famille. Qu’en est-il ailleurs en Europe, et comment y sont traités les représentants de la nation? Avec Daniel Vigneron de MyEurop.info.

 
 
Les enfants oubliés des colonies néerlandaises
Pendant près de deux siècles, entre 1602 et 1796, la Compagnie néerlandaise des Indes orientales, la VOC, a fait la richesse des Pays-Bas. De cette période, il reste surtout de majestueux bâtiments à Amsterdam et dans les villes portuaires. Le photographe Geert Snoeijer s’est intéressé à un autre passé, plus tabou. Pendant deux ans, il a fait le tour du monde à la recherche des descendants oubliés des navigateurs de la Compagnie des Indes. Il en a ramené une incroyable série de portraits, visibles en ce moment au West-Fries Museum de Hoorn, en Hollande du Nord. Reportage d’Antoine Mouteau.