Venezuela: les alliés de Nicolas Maduro peuvent-ils empêcher sa chute?

| | Episode du | Durée : 19:30 | RSS | Site Web

Le décryptage du fait d’actualité du jour avec un à trois spécialistes invités pour contextualiser, expliquer et commenter. Emission présentée par Marie Casadebaig et préparée par Éléonore Krainik.

Au Venezuela, la liste des pays qui reconnaissent la légitimité de Juan Guaido, autoproclamé président par interim, s’allonge. Les Etats-Unis ont été les premiers. Se sont joints rapidement le Canada et une douzaine de pays d’Amérique latine. Et depuis hier (4 février 2019), l’opposant peut compter sur 19 pays européens qui réclament la convocation d’une présidentielle anticipée. Les soutiens de Nicolas Maduro crient à l’ingérence et au soutien d’un coup d’Etat. Mais au-delà d’une partie de plus en plus réduite de la population, Nicolas Maduro peut compter sur des soutiens à l’étranger. Soutiens qui ne cessent de lui réaffirmer leur fidélité depuis que la crise s’est accentuée. La Russie, la Chine, la Turquie, l’Iran, mais aussi Cuba, la Bolivie. Qu’est-ce qui explique leurs liens indéfectibles avec le régime vénézuélien ? Peuvent-ils empêcher la chute de Nicolas Maduro ?
 
Avec :
– Olivier Compagnon, historien, directeur de l’Institut des Hautes Études de l’Amérique latine (IHEAL)
– Eduardo Rios, docteur en Sciences politiques à Sciences Po et spécialiste de l’Amérique Latine.