Vous m’en direz des nouvelles ! – Noa et Edouard Ferlet dans les Bach

| | Episode du | Durée : 00:48:30 | RSS | Site Web

Le rendez-vous culturel quotidien de RFI à 13h10 TU et 19h10 TU sur l'antenne monde et Paris ; et à 16h10 TU et 23h10 TU sur l'antenne Afrique. Musique, cinéma, littérature, expositions, spectacle vivant, photographie, gastronomie… Du lundi au vendredi, 47 minutes de rencontres en tous genres en France et dans le monde pour exciter nos 5 sens et partager le bonheur d’être ému. Une émission présentée par Jean-François Cadet et réalisée par Michael Goncalves, avec le concours de Baptiste Antoine.

Une déclaration d’amour à Jean-Sébastien Bach…Pour les oreilles du monde entier, Noa, c’était d’abord une voix, un timbre d’une pureté rare. Pour les oreilles françaises, Noa, c’était aussi la voix d’Esmeralda dans la Comédie Musicale Notre Dame de Paris. Mais la chanteuse, auteur-compositrice, percussionniste, ambassadrice de la FAO et militante de la paix au Proche-Orient n’a pas fini de surprendre. Quatre ans après l’album Love Medicine, la voici qui revient avec un projet totalement original, baroque serait-on tenté de dire puisque, sur son nouvel album, elle dialogue en posant ses mots, en anglais ou en hébreu, sur les notes de Jean-Sébastien Bach. Letters to Bach, est disponible chez Naïve/Believe.

Avec Noa, Jean-François Cadet reçoit le pianiste jazz Edouard Ferlet, auteur de deux opus intitulés Think Bach et sortis sous le label Mélisse qu’il a fondé. Dans ces deux albums, il réfléchit, improvise, réinterprète la musique du maître du Baroque avec précision, sincérité et générosité.

Les plus grands ont fait appel à ses talents vocaux et de musicien, de Manu Dibango à Ray Lema en passant par Youssou Ndour, Gino Sitson sort «Echo Chamber» son nouvel album, Alain Pilot nous le présente !