Wroclaw, capitale européenne de la Culture 2016 et des lutins (Rediffusion)

| | Episode du | Durée : 49:30 | RSS | Site Web

Chaque semaine, pour mieux appréhender l’Europe en crise mais aussi en construction, des rubriques, des invités, des commentaires et des regards croisés suivis d’un débat sur l’actualité européenne.  Carrefour de l'Europe, une émission de Daniel Desesquelle, réalisée par Guillaume Munier. 

Wroclaw, capitale européenne de la Culture 2016 (avec San Sebastian en Espagne) joue le paradoxe. Alors que la Pologne se replie sur elle-même, Wroclaw 2016 veut porter les valeurs de «l’autre Pologne», et entend «créer des espaces pour la beauté».
Successivement sous domination polonaise, tchèque, hongroise, autrichienne, prussienne, puis allemande sous le nom de Breslau, Wroclaw est redevenue polonaise en 1945, lorsque les Allemands ont dû laisser la place aux réfugiés expulsés des territoires polonais conquis par l’URSS.
Wroclaw est aussi devenue la capitale mondiale des lutins. Ils sont partout dans la ville, le symbole de la rébellion des années communistes.
Rediffusion du 3 juillet 2016.
Emission réalisée avec WROCLAW2016 et enregistrée à l’Alliance française de Wroclaw.

Avec :  
– Jerzy Dudek, professeur à l’Ecole supérieure de la Finance
– Christian Danowicz, premier violon à l’Orchestre de Chambre de Leopoldinum
– Xavier Chantry, professeur à l’Université de Wroclaw. Traducteur de «Microcosme, portrait d’une ville d’Europe centrale», éditons «La Contre allée»
– Marta Lasek, journaliste à Gazeta Wyborcza
– Marta Kepa, responsable des micros projets de Wroclaw2016
– Érick Caron, ex-étudiant Erasmus. 

Et le groupe Bartlomiej Kot.
→ Le clip : ici.
→ La page Facebook : ici.